Tout savoir sur l’insuffisance cardiaque

0
199
insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque se définit comme étant l’incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang. Et ce, dans le but de répondre aux besoins de l’organisme. Ce problème de santé se manifeste notamment par un essoufflement et une fatigue intense. L’insuffisance cardiaque surgit principalement chez les individus dont la santé est fragilisée par des problèmes respiratoires, ou par une hypertension.  Durant ces 30 dernières années, les cas d’insuffisance cardiaque ont largement augmentés. Même s’il n’y a pas encore de statistiques récentes, l’insuffisance cardiaque est l’un des causes fréquentes de la mortalité, chez les personnes âgées. Par ailleurs, le taux de survie suite à un diagnostic est d’environ 50%.

Les causes de l’insuffisance cardiaque

Cette maladie surgit quand le cœur n’a plus la force nécessaire pour expulser le sang au niveau des artères ou qu’il s’est dilaté ou rigidifié. Par conséquent, chaque contraction du cœur devient moins efficace. Le sang a tendance à se stagner dans les veines, étant donné qu’il met plus de temps à passer dans les artères. On parle alors d’insuffisance cardiaque congestive, lorsqu’il y a congestion de sang dans les veines. Généralement, l’insuffisance cardiaque touche l’un des 2 ventricules du cœur. Cependant, dans certains cas, les 2 ventricules peuvent être simultanément touchés.

L’insuffisance cardiaque gauche

Il s’agit de la forme la plus fréquente. Des fluides s’accumulent dans les tissus et se concentrent généralement dans les poumons. Cela entrainera alors des difficultés respiratoires (respiration sifflante, essoufflement,…). Les troubles coronariens et l’hypertension artérielle non ou mal traitée sont les principaux facteurs.

L’insuffisance cardiaque droite

Pour ce cas-ci, les fluides s’accumulent au niveau des chevilles et des jambes, ce qui provoque des enflures. Elle peut soit être les conséquences d’une maladie pulmonaire (emphysème ou embolie pulmonaire, bronchite chronique), soit être causée par une insuffisance cardiaque gauche.

À savoir

Le cœur se compose de 4 cavités :

  • Les 2 plus petites sont les oreillettes. Elles reçoivent le sang qui provient des poumons, ainsi que du reste de l’organisme.
  • Les 2 plus grandes sont les ventricules. Elles ont pour rôle d’expulser le sang qui provient des oreillettes vers les poumons et le reste de l’organisme.

Quand la circulation du sang ne se fait pas correctement, le cœur compense alors en accélérant les battements et en contractant plus fort. Pour pouvoir pomper plus de sang, le muscle cardiaque se met à grossir. Quant aux reins, ils reçoivent également moins de sang et limitent les pertes de fluides par l’urine. Ce phénomène est appelé « rétention d’eau ». Cette dernière se traduit par une augmentation du volume du sang, ce qui fatigue le cœur. Une fois l’essoufflement et la fatigue installés, le cœur ne peut plus fournir d’effort supplémentaire.

L’évolution de l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une maladie généralement chronique. Le premier symptôme à se manifester est souvent la fatigue. À cause de la progression de la maladie, l’essoufflement surgit à l’effort et aussi au repos. Dans certains cas, il suffit de traiter la cause de l’insuffisance cardiaque pour qu’elle disparaisse. C’est le cas d’une malformation cardiaque, corrigée par la chirurgie. D’autre part, les médicaments et une saine habitude de vie permettent d’avoir un meilleur confort et de reprendre les activités délaissées.

insuffisance cardiaque

Les stades de l’évolution de la maladie

D’après les études, l’insuffisance cardiaque comprends 4 stades d’évolution :

  • Classe 1 : les symptômes ne font pas encore leur apparition ;
  • Classe 2 : les symptômes n’apparaissent pas au repos, mais durant les activités physiques à intensité modérée ;
  • Classe 3 : les symptômes apparaissent même durant les activités physiques légères ;
  • Classe 4 : les symptômes surgissent même au repos.

Les complications possibles

Les complications varient en fonction de la santé du sujet, son âge, la cause et la gravité de son insuffisance cardiaque. Si elle n’est pas traitée, l’insuffisance cardiaque peut engendrer des complications. En effet, les risques d’arrêt cardiaque et d’arythmie vont augmenter. Par ailleurs, si un caillot sanguin apparait dans les veines, il peut gêner l’artère pulmonaire. Ce qui est une situation potentiellement mortelle. Enfin, l’insuffisance cardiaque, si elle n’est pas traitée correctement, peut endommager les reins et le foie, qui sont des organes vitaux.

Diagnostic de la maladie

Un examen clinique permettra au médecin de diagnostiquer une insuffisance cardiaque. D’autres examens vont aussi être effectués, afin de déterminer la gravité, ainsi que la cause de la maladie :

Analyse de sang

Le dosage des divers composants du sang permet de se renseigner sur la cause de la maladie. Parmi eux, il y a notamment le glucose, le cholestérol, la créatinine, ou encore le potassium. Par ailleurs, ce dosage aide aussi à connaitre l’état des organes sensibles comme le foie et les reins.

Radiographie de la poitrine

Lorsqu’elle est visible sur la radiographie, la silhouette du cœur peut informer sur son état (notamment sur son volume). C’est aussi un moyen de détecter divers causes de dysfonctionnement. Par ailleurs, ce test permet également de vérifier s’il y a présence de liquide dans les poumons.

Électrocardiogramme

C’est un examen qui a pour but de mesurer l’activité électrique du cœur. Il ne provoque aucune douleur pour le patient. Il aide aussi à détecter les troubles de conduction électrique dans le cœur et les arythmies.

Échocardiographie

C’est une échographie du cœur. Pour vérifier l’état du cœur, un examen visuel est nécessaire, d’où l’échocardiographie. Elle permet entre autres de vérifier la taille des ventricules, l’existence d’une malformation et les traces d’infarctus.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/fiche-maladie/insuffisance-cardiaque-177649
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/insuffisance-cardiaque/quels-traitements

Laisser un commentaire