Tout savoir sur l’arthrose digitale

0
165
arthrose digitale

L’arthrose se caractérise comme étant la maladie des os les plus répandus. Cette pathologie est due à des lésions et inflammations, ce qui engendre des douleurs d’une grande intensité aux personnes atteintes. Les seniors sont majoritairement les plus touchés. Elle se manifeste sur diverses parties du corps, notamment au niveau des zones articulaires. Le genou et les doigts sont tristement célèbres pour en être les principales cibles. En effet, l’arthrose digitale se trouve parmi les plus courantes concernant cette maladie. Il s’agit d’une situation particulièrement handicapante par rapport à la vie quotidienne en général.

Qu’est-ce que l’arthrose digitale ?

Causes de l’arthrose digitale

Il faut noter que lorsqu’une personne fait usage de ses doigts, une émission ponctuelle de force est exécutée au niveau des os de la main. Pourtant, ces diverses contraintes occasionnées par ces mouvements mécaniques portent atteinte au cartilage. Par ailleurs, cela provoque l’apparition de l’arthrose digitale. Cela réduit fortement les activités manuelles au quotidien.

Généralement, l’arthrose digitale résulte de l’usure du cartilage. Cette pathologie est provoquée par différentes raisons. Cependant, à l’heure actuelle les origines précises de cette usure restent jusqu’à présent inconnues. Néanmoins, plusieurs facteurs à risques entrent en compte par rapport aux origines de cette maladie :

  • Séquelle post-traumatique à la suite d’une blessure comme une fracture par exemple ;
  • Une source héréditaire à cause d’antécédents familiaux qui se transmettent par la génétique;
  • Les os du squelette s’usent et vieillissent avec l’âge.

Manifestations de l’arthrose digitale

L’arthrose digitale affecte les articulations entre les phalanges. La gent féminine en est souvent victime, notamment durant la période de la ménopause. Cette forme d’arthrose possède un caractère particulièrement héréditaire. En effet, la prédisposition génétique se trouve être intensément prononcée. Le gène responsable est actuellement en partie reconnu. Tout d’abord, cela touche l’index pour, par la suite, s’étendre sur le majeur.

Ensuite, au fil des années, l’évolution progressive de la maladie finit par atteindre la totalité de tous les doigts. Cela s’opère de manière bilatérale et symétrique. Les becs de perroquets ou les ostéophytes qui sont des excroissances osseuses spécifiques à l’arthrose digitale occasionnent diverses situations handicapantes. D’autre part, la rhizarthrose ou l’arthrose de la base du pouce comporte aussi des symptômes similaires. Les principaux symptômes sont :

  • Raideur au niveau des articulations ;
  • Instabilité ou subluxation;
  • Sensation de douleur ;
  • Formation de kystes;
  • Gonflement spécifique des articulations.

arthrose digitale

Comment diagnostiquer l’arthrose digitale ?

À partir de la manifestation des premiers symptômes, une consultation médicale s’impose afin de pouvoir poser un diagnostic. Pour ce faire, le médecin traitant soumet le patient à certains examens. Entre autres, il s’agit d’une radiographie visant à effectuer l’évaluation de la perte de l’espace articulaire. De plus, cela permet aussi de mesurer la subluxation ainsi que la sévérité de l’arthrose digitale. Ensuite, il y a aussi un examen physique. Cela s’effectue par l’observation de plusieurs symptômes. Parmi cela, on peut citer :

  • Douleur durant la mise en compression de l’articulation ;
  • Faiblesse ;
  • Gonflement ;
  • Déformations ;
  • Présences de kystes ;
  • Douleur au mouvement ;
  • Sensation de douleur à la palpation des articulations.

Traitements médicamenteux de l’arthrose digitale

Les traitements médicamenteux permettent de soulager considérablement le patient, par rapport à la douleur. De ce fait, la prise de comprimés aide à diminuer les inflammations en termes d’arthrose digitale. Par ailleurs, la personne atteinte est tenue de consommer des analgésiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. De plus, il y a aussi un gel anti-inflammatoire qui est nécessaire d’appliquer au niveau de la zone atteinte. Toutefois, il existe un grand nombre de contre-indications concernant ces médicaments. En effet, cela risque de provoquer des effets indésirables chez le patient.  Cependant, si la douleur persiste et augmente d’intensité le médecin traitant rajoute des corticoïdes au traitement. Il s’agit d’opiacés qui se définissent comme étant des dérivés de l’opium.

Une intervention chirurgicale pour soigner l’arthrose digitale

En règle générale, l’arthrose digitale se soigne grâce aux médicaments ou des infiltrations. Toutefois, le médecin peut aussi avoir recours à une intervention chirurgicale pour traiter les formes les plus graves. Ainsi, la personne atteinte de cette pathologie est soumise à une opération des mains. Il s’agit de fortes douleurs, d’importantes déformations, perte considérable de la mobilité articulaire ainsi qu’une mauvaise réaction aux traitements.

Le déroulement de l’intervention chirurgicale pour soigner l’arthrose digitale diffère en fonction de chaque cas. En d’autres termes, l’exercice des actes pratiqués pendant l’opération n’est pas similaire. Cependant, ceci étant fait afin d’apporter une correction par rapport aux nombreux symptômes. Il faut noter que cela ne permet pas de soigner définitivement la maladie, mais cela améliore la qualité de vie du patient. Ainsi, le chirurgien sectionne certains rameaux nerveux. Cela se traduit par le fait qu’en leur absence la douleur ne passe plus. Le principe consiste en quelque sorte à anesthésier de façon naturelle la douleur. L’exercice de cette opération se nomme la dénervation articulaire.

Dans certains cas, l’intervention est faite dans le but d’éliminer les nodules qui provoquent la déformation. D’autant plus que si l’articulation du doigt se trouve être particulièrement enraidie, il est tout à fait possible d’effectuer un blocage. Pour ce faire, le médecin installe exceptionnellement une prothèse articulaire appelée arthrodèse.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/sante/arthrose/arthrose-doigts-digitale
https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2531026-arthrose-des-doigts-symptomes-eviter-soulager-que-faire/

Laisser un commentaire