Quels sont les risques et les traitements de la maladie de Lyme pendant une grossesse ?

0
211
maladie de Lyme pendant une grossesse

La maladie de Lyme est une maladie relativement grave, engendrée par la piqûre d’une tique à l’occasion d’une balade en forêt par exemple. Cette maladie est d’autant plus risquée pour une femme enceinte. En effet, cela résulte de la fragilité particulière de l’état de grossesse. Cela se traduit par le fait que d’éventuelles complications risquent d’apparaître, autant pour la mère que pour l’enfant. Heureusement, il existe des traitements efficaces qui permettent de soigner la maladie de Lyme.

Risques de la maladie de Lyme pendant une grossesse

A l’heure actuelle, il n’existe pas encore de preuves suffisantes permettant d’affirmer un lien entre la maladie de Lyme pendant une grossesse et des effets néfastes pour le fœtus. En effet, il n’existe pas encore de fait concret qui a la possibilité d’affirmer cette hypothèse. Cette situation s’explique par le fait que si la femme enceinte reçoit les traitements nécessaires, son bébé ne subira aucune séquelle.

  1. Études de cas individuelles

Une étude menée sur certains cas individuels a démontré des conséquences négatives de la maladie de Lyme pendant une grossesse. Toutefois, jusqu’à présent aucune liaison n’a été concrètement faite quant aux liens directs du champ d’action de l’infection chez le fœtus.

  • Études épidémiologiques

Il est difficile d’exclure totalement la présence d’effets néfastes causés par la maladie de Lyme pendant une grossesse. Cependant, une étude menée au sein d’un groupe de femme enceinte infecté et non infecté ne présente aucune différence considérable. Par ailleurs, les risques éventuels apparaissent indépendamment de la maladie. En d’autres termes, cela exclut l’infection comme étant une source de complication durant de la grossesse.

Complications de la maladie de Lyme pendant une grossesse

Étant donné la gravité des conséquences de l’infection causée par la piqûre d’une tique, une forte appréhension se pose quant à d’éventuelles complications causées par la maladie de Lyme pendant une grossesse. De ce fait, il est important d’éclaircir certains points.

  1. L’accouchement

Une hypothèse selon laquelle, la maladie de Lyme pendant une grossesse entraine une complication durant l’accouchement est souvent mis sur la table. Une femme enceinte atteinte de cette maladie manifeste diverses craintes telles que :

  • Faire une fausse couche ;
  • Un accouchement prématuré ;
  • Un accouchement par césarienne.

Pourtant, c’est une inquiétude qui n’a pas lieu d’être. En effet, la maladie de Lyme pendant une grossesse ne possède aucune influence quant à l’accouchement.

  • Risques pour le bébé

Les conséquences de la maladie de Lyme pendant une grossesse chez le bébé reste jusqu’à présent un sujet qui divise. En effet, des recherches scientifiques poussées menées en 2013 ont conduit à la conclusion comme quoi la borrelia burgdorferi possèderait la capacité de traverser la barrière transplacentaire. Ainsi, il peut tout à fait infecter le fœtus en développement. Par conséquent, un taux relativement élevé de mortalité néonatale est à considérer. De plus, il y a aussi le risque de malformation congénitale qui se manifeste principalement par une cardiopathie. Cette situation apparait souvent dans le cas où la maladie se déclare au cours des trois premier mois de la grossesse. Ensuite, si les mesures nécessaires pour soigner l’infection ne sont pas prises le plus tôt possible.

maladie de Lyme pendant une grossesse

Traitements naturels de la maladie de Lyme pendant une grossesse

Mis à part les médicaments, il existe aussi d’autres méthodes qui permettent de soigner la maladie de Lyme pendant une grossesse. En autre, il s’agit de :

  1. La médecine douce

La médecine douce constitue une forme de traitement, qui sort du cadre médical habituel. Néanmoins, les résultats qu’elle apporte sur la santé ne sont pas négligeables. Parmi cela, on peut citer :

  • La méditation ;
  • Le yoga ;
  • L’hypnose ;
  • L’acupuncture ;
  • Les massages de bien-être ;
  • Les techniques respiratoires pour stabiliser la cohérence cardiaque ;
  • L’hydrothérapie comme un bain hyperthermique ou un sauna.
  • Les remèdes naturels

L’usage des remèdes naturels a fait preuve de leur efficacité depuis des millénaires. Celles qui sont les plus courantes sont les huiles essentielles, les feuilles de plantes et champignons.

Traitements médicamenteux de la maladie de Lyme pendant une grossesse

En cas de piqûre de tique, il est impérativement primordial de procéder au retrait de l’insecte dans l’immédiat. Cette opération doit être effectuée grâce à une pince spécialisée. Vous avez la possibilité de vous en procurer dans une pharmacie. Ce petit accessoire se nomme tire-tique. Ensuite, il est indispensable de vérifier que la tête est bien sortie avec le reste du corps de l’insecte. C’est par la suite que la zone piquer doit être nettoyée et désinfectée.

Le traitement médicamenteux pour soigner la maladie de Lyme pendant une grossesse est plus ou moins similaire aux traitements habituels de l’infection. Cependant, une contre-indication pour certains antibiotiques est à prendre en compte du fait de l’état de la femme enceinte. Par conséquent, la doxycycline est interdite pendant la grossesse. Cela se traduit par le fait que ce médicament se trouve être néfaste pour le fœtus. Généralement, le médecin traitant prescrit 500 mg d’amoxicilline trois fois par jour pendant une durée de deux à trois semaines. Pour ce faire, un long traitement composé d’antibiotiques est nécessaire. Cela dépend essentiellement des symptômes de la maladie ainsi que du moment auquel celle-ci s’est déclarée. Cette situation se traduit par le fait que certains symptômes persistent après six mois de traitement. Ce qui conduit à une recherche plus poussée de la façon par laquelle soigner la maladie.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/grossesse/sante-et-grossesse/maladie-et-grossesse/maladie-lyme-grossesse fragilité de la femme enceinte
https://www.santemagazine.fr/sante/grossesse-et-bebe/grossesse-et-sante/maladie-de-lyme-se-proteger-pendant-la-grossesse-424422

Laisser un commentaire