Quels sont les médicaments pour soigner le diabète de type 2 ?

0
99
médicaments pour soigner le diabète de type 2

À l’heure actuelle, un grand nombre de maladies chroniques restent incurables. Parmi cela, il y a le diabète de type 2. Jusqu’à présent les traitements prodigués aux patients servent à contrôler la maladie, mais ne permettent pas de l’éradiquer. Toutefois, les recherches scientifiques connaissent une avancée prometteuse qui donne de l’espoir aux millions de diabétiques dans le monde. Par ailleurs, il existe diverses méthodes de traitement permettant d’éviter les complications liées à la maladie.

Médicaments pour soigner le diabète de type 2 qui améliorent la sensibilité à l’insuline

Ce genre de médicament pour soigner le diabète de type 2, exerce un champ d’action au niveau de l’efficacité de l’insuline présente dans le sang.

  1. Les biguanides

En termes de médicament pour soigner le diabète de type 2, parmi la classe des biguanides, la metformine est sans aucun doute la plus connue. Ce médicament exerce une action anti-hyperglycémiante. Cependant, il n’engendre pas d’hypoglycémie. En d’autres termes, la metformine diminue le taux de glucose présent dans le sang avant ou ultérieurement au repas. Pour ce faire, il agit sur la :

  • Réduction de la production du glucose par le foie ;
  • Diminution de la résistance à l’insuline ;
  • Ralentissement de l’absorption intestinale du glucose.
  1. Les glitazones

Les glitazones font partie de la famille des antidiabétiques. Ces médicaments pour soigner le diabète de type 2 agissent au niveau des muscles et des tissus adipeux en favorisant l’augmentation de la sensibilité à l’insuline. Il est préférable de le prendre en association avec d’autres, antidiabétiques, telle que les sulfamides hypoglycémiants ainsi que la metformine.

Médicaments pour soigner le diabète de type 2 qui stimulent la production d’insuline

Ces substances permettent de stimuler la sécrétion d’insuline par le pancréas. Toutefois, ce type de médicament pour soigner le diabète de type 2 est préférable chez un patient qui ne présente pas un état de surpoids. Les éventuels effets secondaires par rapport à ce médicament sont l’hypoglycémie. C’est-à-dire que la personne se trouve être victime d’une baisse excessive du taux de glucose dans le sang. En règle générale, cela résulte d’un apport de sucre insuffisant dans l’organisme. Cette situation se présente souvent chez les seniors ou personnes qui souffrent d’insuffisances rénales.

  1. Les sulfamides hypoglycémiants

Il s’agit de substances qui se consomment en parallèle avec des médicaments qui améliorent la sensibilité à l’insuline. En effet, les sulfamides hypoglycémiants entrent en vigueur à partir du moment où le diabète connait une certaine instabilité malgré le suivi d’un traitement.

  1. Les glinides

D’autre part, il y a aussi les glinides qui eux stimulent la libération de l’insuline. Cependant, leurs effets ne durent qu’un laps de temps relativement court à l’instar des sulfamides hypoglycémiants. De ce fait, la prise de ces substances doit être effectuée immédiatement avant le repas.

Médicaments pour soigner le diabète de type 2 qui agissent avec les incrétines

C’est par le biais de deux hormones intestinales nommées incrétines que le pancréas a la possibilité de sécréter l’insuline. Entre autres, il s’agit de :

  • GLP-1 ou glucagon like peptide-1 ;
  • GIP ou glucose-dependent insulinotropic polypeptide.

Ces derniers ont pour rôle de favoriser la libération de l’insuline, dès lors que le taux de sucre sanguin s’avère être élevé. De plus, elles font office d’inhibiteur par rapport à la sécrétion du glucagon. Ainsi, cela ralentit l vidange de l’estomac ainsi que la réduction de l’absorption du glucose par l’intestin. Toutefois, le temps d’action de ces hormones est limité par une enzyme appelée la dipeptidylpeptidase.

Ainsi, il existe deux familles d’antibiotiques qui agissent par le biais des incrétines, ce sont les inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase-4 ou gliptines ainsi que les analogues du glucagon like peptide.

  1. Gliptines

Les gliptines sont prises par voie orale. Ces substances servent à contrôler le diabète e cas de tentative infructueuse de l’usage d’hygiénodiététique associé avec de la métformine ou alors des hypoglycémiants.

  1. Les analogues du glucagon like peptide

Les analogues du glucagon like peptide sont administré sous forme d’injection sous-cutanée. Le traitement doit être effectué au quotidien ou hebdomadaire en fonction du médicament. Leur usage est fait en parallèle avec des antidiabétiques ou de l’insuline.

médicaments pour soigner le diabète de type 2

Médicaments pour soigner le diabète de type 2 qui réduisent l’absorption de sucre

Ces médicaments pour soigner le diabète de type 2 sont classés dans la catégorie des inhibiteurs des alpha-glucosidases. Ces substances réduisent la vitesse d’absorption des sucres après chaque repas. Afin d’obtenir le résultat escompté, ces médicaments doivent être consommés avant ou durant le repas. Les éventuels effets indésirables sont tout simplement d’ordre digestif. Cela se manifeste souvent par des gaz ou des douleurs abdominales. Forte heureusement, ils n’occasionnent pas d’hypoglycémie ni de prise de poids.

Médicaments pour soigner le diabète de type 2 : association d’antidiabétiques

Afin d’exercer un contrôle sur la glycémie, il est parfois nécessaire d’associer des antidiabétiques de familles différentes. Pour ce faire, cela peut être pris par voie orale ou sous forme d’injection. Par ailleurs, il y a une association fixe d’antidiabétiques qui rallie en un seul comprimé la metformine et le sulfamide hypoglycémiant ou alors la metformine et inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase-4.

D’un autre côté, suite à une tentative infructueuse des traitements oraux, le médecin traitant décide de prescrire l’injection d’insuline. Une situation pour le plus souvent mal vécue par les patients. Toutefois, l’insuline s’avère particulièrement efficace afin de contourner les graves complications causées par un diabète mal contrôlé. En effet, comme le cas d’une femme enceinte diabétique, l’injection d’insuline est obligatoire, car les traitements par voies orales ne suffisent plus à contrôler la maladie.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=diabete-type2-pm-traitements-medicaux-du-diabete-de-type-2
https://www.santemagazine.fr/traitement/medicaments/mieux-connaitre-les-medicaments-antidiabetiques-326328

Laisser un commentaire