Quels sont les effets secondaires et néfastes de la prise de nootropiques?

0
163
effets secondaires des nootropiques

La plupart des gens a déjà consommé des nootropiques à un moment donné de sa vie. Cela peut être au cours des études ou pendant une période dans le monde professionnel. Ces substances se présentent sous différentes formes en fonction des besoins et préférences de chacun. Par ailleurs, il y a les boissons énergisantes pour lutter contre la fatigue ou alors les comprimés afin d’améliorer les capacités cognitives. Toutefois, les smart-drugs n’ont pas que des effets bénéfiques. Les nootropiques engendrent aussi diverses conséquences nocives pour l’organisme.

L’accoutumance, effets secondaires des nootropiques

Un grand nombre de gens submergés par les diverses tâches au quotidien prennent des nootropiques pour pouvoir tenir le coup. Cependant, la consommation régulière de ces substances favorise la dépendance. En effet, l’accoutumance constitue un des effets secondaires des nootropiques. Ainsi, la prise de ces médicaments devient un besoin irrépressible, que le corps réclame pour accéder à un bien-être. De ce fait, en cas de privation l’individu a du mal à rester éveiller, au contraire il ressent une sensation de somnolence. Par conséquent, cela déteint sur la maitrise de la concentration et la personne est sujette des dérives de la pensée ayant du mal à se focaliser.

De plus, comme toute manifestation de crise d’addiction les effets secondaires des nootropiques provoquent des troubles de l’humeur. Ainsi, la personne subit de sévères crises d’angoisses. Cela fait office de drogue pour ceux qui souffrent d’addiction à ces substances. Par conséquent, il se trouve être assez difficile de s’en détacher, cela requiert un sevrage sous une surveillance étroite de professionnel. En effet, c’est une mesure à prendre le plus vite possible, au risque de détériorer la santé physique et mentale.

Les troubles du sommeil, un des effets secondaires des nootropiques

Les nootropiques influencent le cerveau en agissant en tant que stimulant afin d’augmenter les capacités intellectuelles. La majorité des adeptes de cette méthode sont les étudiants ou des employés qui travaillent particulièrement sous pression. Néanmoins, la consommation abusive provoque des effets secondaires des nootropiques. En effet, le consommateur tombe dans un grand état de fatigue inhabituel. Une situation tout à fait contradictoire à l’effet escompter, étant donné que ces substances sont sensées augmenter l’énergie.

Ensuite, des troubles du sommeil apparaissent comme étant des effets secondaires des nootropiques.  En effet, la consommation en soirée des smart-drug entraine l’insomnie. Cela s’explique par la stimulation du cerveau que ces médicaments procurent. Par conséquent, votre organisme persiste à rester constamment en éveil. De ce fait, il est préférable de suivre une règlementation quant à la fréquence et à l’heure de prise.

Effets secondaires des nootropiques sur les organes digestifs

Le corps humain a du mal à supporter la consommation abusive de médicaments. De ce fait, le système intestinal connait des effets secondaires des nootropiques. Celui-ci considère cette prise de substances abusive comme une agression. Par ailleurs, le métabolisme s’emploie tant bien que mal à éliminer ces médicaments afin de se défendre contre cette agression. L’accomplissement de ce système d’élimination soumet l’individu à divers maux, qui sont :

  • Irritation provoquant une diarrhée ;
  • Douleurs abdominales et nausées ;
  • Fréquente malaise dans le tractus gastro-intestinal ;
  • crampes d’estomac.

Effets secondaires des nootropiques sur le cœur

Le cœur joue le rôle de pompe distributeur de sang pour les organes. Le transport est assuré par l’artère, un vaisseau sanguin. Ce système fonctionne grâce aux informations communiquées par le cerveau au cœur. Toutefois, les effets secondaires des nootropiques font obstruction à la transmission de ces messages. De ce fait, cela provoque l’apparition de maladies cardio-vasculaires. En effet, l’obstruction des artères coronaires est le principal facteur de l’infarctus du myocarde. Cela se traduit par la diminution d’oxygène véhiculé dans le sang au niveau du cœur. Celle-ci se caractérise par des douleurs à la poitrine, à l’épaule et à la mâchoire. Ensuite, la personne ressent des palpitations et est sujette à des nausées accompagnées de vomissements.

effets secondaires des nootropiques

Effets secondaires des nootropiques sur la peau

Les effets secondaires des nootropiques ne se limitent pas aux organes internes, ils sont aussi visibles sur la peau. En effet, la prise de ces substances provoque de graves éruptions cutanées. Cela se manifeste par diverses lésions tels que:

  • Un œdème sur les lèvres, la langue et les paupières. Cela occasionne des difficultés à la personne pour se nourrir ainsi que des problèmes de vues;
  • Des urticaires qui se définissent par des plaques surélevées rougeâtres.

La manifestation de ces éruptions cutanées implique l’arrêt immédiat de la prise de la substance en question. Cela s’explique par le fait que l’apparition de ces lésions ne résulte pas d’une réaction allergique aux composants du médicament. Celle-ci est un des effets secondaires de nootropiques,  provoqué par une consommation abusive.

Effets secondaires des nootropiques sur la santé mentale

La prise de smart drugs est habituellement faite dans le but d’optimiser les facultés neuronales. Toutefois, l’addiction fait partie des effets secondaires des nootropiques. Par conséquent, l’état de manque occasionné par ces substances provoque des troubles au niveau psychologique. Cela se traduit par la manifestation de changement par rapport à l’humeur. Ainsi, le consommateur est sujet à des crises d’angoisses et d’anxiété. Ainsi, l’individu se trouve être en état de dépression. De ce fait,  celui-ci commence à présenter des symptômes de troubles psychologiques. Dans ce genre de cas, il est fortement recommandé d’interdire toute prise de nootropiques à la personne. Par contre, une consultation médicale s’impose, afin de pouvoir apporter toute l’aide nécessaire dont celui-ci a besoin.

Sources:

Sources:
https://www.journaldequebec.com/2017/05/30/medicaments-aux-effets-plus-nefastes-chez-les-femmes
https://www.alternativesante.fr/cerveau/le-dopage-intellectuel-vaut-il-le-coup

Laisser un commentaire