Quels sont les effets positifs du sport sur le cerveau ?

0
266
effets positifs du sport sur le cerveau

C’est actuellement prouvé, une activité physique aide à protéger notre cerveau et le rend plus intelligent. En effet, le sport est un élément important de notre santé physique et mentale. La pratique régulière d’une activité physique offre de nombreux avantages. Contrairement à la sédentarité, qui est responsable de l’apparition de plusieurs maladies. Dans cet article, nous allons découvrir les effets positifs du sport sur le cerveau. Par quel moyen il booste nos capacités intellectuelles ou facultés cognitives. Mais aussi, comment il peut aider à prévenir le développement de maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer.

L’activité physique est essentielle à notre cerveau

Nos ancêtres étaient bien plus mouvementés que nous. En effet, ils étaient capables de parcourir jusqu’à 30 km par jour. Ils avaient besoin de se déplacer pour survivre. Avec la cueillette et la chasse, ils devaient à la fois trouver de l’eau et de quoi manger. Par ailleurs, ils se déplaçaient également pour quitter les régions qui devenaient trop arides. De nos jours, les hommes se déplacent en voiture et ont tout à portée de main. Sans parler du temps passé sur le canapé devant les écrans. Tous ce progrès a provoqué le fait que nous soyons devenus beaucoup trop sédentaire.

Les effets du sport sur nos capacités intellectuelles

C’est scientifiquement prouvé, l’exercice physique régulier améliore nos facultés cognitives. C’est l’un des principaux effets positifs du sport sur le cerveau. Il a été constaté que chez les personnes adultes et enfants, les capacités intellectuelles nécessaires à l’école ou au travail se sont amélioré significativement. Voici quelques autres effets positifs du sport sur le cerveau :

Le sport améliore la mémoire à long terme

La mémoire permet de retenir de manière illimitée des informations. Et ce, sur de très longues périodes, et peut-être même sur toute une vie. Il peut s’agir notamment d’informations générales comme le nom des présidents de la république ou des capitales.

Le sport améliore notre attention

L’amélioration de notre attention est un effet positif du sport sur le cerveau. Notre attention nous aide à nous focaliser sur une problématique ou sur un sujet. Il s’agit d’un élément essentiel de la productivité.

Le sport optimise notre capacité d’analyse et de raisonnement

Il s‘agit de notre capacité à réfléchir, à traiter des informations ou à comprendre la logique. Cette faculté est très importante dans le monde de l’entreprise, mais aussi dans le domaine des études.

Il améliore nos facultés à résoudre des problèmes

C’est l’un des meilleurs effets positifs du sport sur le cerveau. Ce dernier point correspond à la résultante des précédents. Nous pouvons facilement trouver des solutions à nos problème quand :

  • On retient mieux les choses ;
  • Nous restons concentrés sur nos objectifs ;
  • On retient mieux les choses.

Le cas des enfants qui font régulièrement du sport

En ce qui concerne les enfants qui pratiquent régulièrement une activité physique, voici les effets positifs du sport sur le cerveau :

effets positifs du sport sur le cerveau

Moins de comportement perturbateur à l’école

Les enfants ne sont pas faits pour rester assis durant 8 heures par jour. Actuellement, nous parlons beaucoup souvent d’hyperactivité chez l’enfant. Voilà pourquoi, ils ont besoin d’une activité physique régulière pour se dépenser physiquement.

Moins de dépression et d’anxiété et une meilleure estime de soi

Le dépassement de soi est un effet positif du sport sur le cerveau. En effet, il s’agit d’un élément clé pour réaliser les rêves et atteindre les objectifs.

Meilleure attention

Les enfants actifs ont rarement de difficultés à se concentrer, contrairement aux enfants sédentaires. En effet, ceux qui pratiquent régulièrement une activité physique sont capables de rester attentifs plus longtemps que les autres. Cela va alors résulter à de meilleurs résultats scolaires chez les petits sportifs. Ainsi, ils ont une meilleure chance de réussite scolaire, ce qui est le souhait de tout parent pour leur enfant. Alors, si vos enfants ne font pas de sport, il serait temps de les y mettre. Au détriment de la console, proposez-les de pratiquer plusieurs activités.

Le sport réduit les risque de développer la maladie d’Alzheimer ou autre démence

Actuellement, les maladies neurodégénératives ne cessent d’augmenter. Et ce, même si les progrès en neurosciences deviennent immenses.  Malheureusement, on ne peut ignorer la grande recrudescence de la maladie d’Alzheimer. En effet, cette dernière touche environ 35,6 millions de personnes dans le monde aujourd’hui. En l’espace de 20 ans, le nombre de malade devrait presque doubler pour arriver jusqu’à 115 millions dans le monde, en 2050. Selon certaines études, une activité physique régulière et modéré réduit de 40 à 60% les risques de développer cette maladie. C’est aussi un effet positif du sport sur le cerveau. Vous pourrez par exemple effectuer une marche rapide de 20 à 30 minutes par jour.

Comment le sport agit sur le cerveau ?

Le sport agit grâce à plusieurs mécanismes :

L’activité physique améliore la vascularisation du cerveau

Le sport assure :

  • Une meilleure oxygénation du cerveau ;
  • Une meilleure vascularisation du cerveau ;
  • Un meilleur apport en glucose, qui est une énergie indispensable à son fonctionnement.

En effet, le cerveau consomme beaucoup d’énergie et ne peut activer simultanément que 2% de ses neurones.

Le sport stimule la production de facteurs de croissance du cerveau

C’est également un autre effet positif du sport sur le cerveau. En effet, une activité physique régulière favorise la production de plusieurs molécules par notre organisme. Il améliore le développement des connexion neuronales et la plasticité du cerveau.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/forme/news/sports-bienfaits-cerveau
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-ma-sante/c-est-ma-sante-le-sport-a-des-effets-benefiques-sur-notre-cerveau_2060703.html

Laisser un commentaire