Quels compléments alimentaires prendre durant la grossesse ?

0
203
compléments pendant la grossesse

Vous pouvez trouver aujourd’hui de nombreux compléments alimentaires spécialement conçus pour les femmes enceintes. En effet, pendant la grossesse, il y a un fort besoin en différents nutriments comment les vitamines, le fer, le calcium, le magnésium, … D’où l’existence de nombreux compléments alimentaires. Mais, cela ne signifie pas qu’il faut se ruer dessus. En effet, avec une alimentation riche, saine et suffisante, il n’est pas indispensable de recourir à tous ces compléments pendant la grossesse. Il y a néanmoins certaines exceptions. D’ailleurs, des professionnels de santé préconisent ces compléments en cas de carence en fer, en vitamines ou en d’autres nutriments.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Avant de les consommer, savez-vous ce que sont réellement « les compléments alimentaires » ? Il s’agit entre autres de denrées alimentaires permettant d’avoir un régime alimentaire riches en nutriments, adapté pour le corps de chaque personne et comblant leurs besoins nutritifs. Il faut donc bien les différencier des médicaments, car ils ne visent pas à guérir des maladies ou encore à intervenir en tant que traitements thérapeutiques. Ils visent juste à remplir certaines carences. Comme les besoins nutritionnels des femmes enceintes augmentent, il y a donc des compléments de grossesse strictement adaptés pour elles en cas de manque. Vous pouvez donc les retrouver sous forme de pastilles, de pilules, de comprimés, de gélules ou encore d’autres formes de dose. Vous pouvez également les trouver sous formes de préparations liquides. Cette forme a été imposée par la législation.

Que contiennent alors ces compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires et les compléments pendant la grossesse peuvent contenir plusieurs éléments à savoir :

  • Des nutriments, comme indiqué précédemment, ils sont spécialement constitués de minéraux pour combler les différents manques et des vitamines ;
  • Quelques ingrédients traditionnels comme du charbon végétal ou encore de la gelée ;
  • Des plantes sauf celles utilisées pour fabriquer des médicaments ou pour des actions thérapeutiques ;
  • Quelques substances physiologiques ou nutritionnels comme les acides gras ou la cystéine ou la caféine, … ;
  • Des fibres et des acides aminés, mais ils ne doivent pas être compris dans ces compléments qu’après autorisation du ministre en responsable de la consommation ;
  • Quelques substances chimiques, uniquement ceux qui produisent des minéraux ou des vitamines sinon ils pourront avoir des impacts négatifs pour le corps.

Pourquoi prendre des compléments pendant la grossesse ?

A titre de rappel, vous ne devez consommer des compléments pendant la grossesse qu’après la recommandation de votre médecin. Mais en général, les plus recommandés sont souvent ceux renforçant la vitamine D, l’acide folique et le fer. Ces trois sont bénéfiques pour le développement du fœtus. En cas de manque de l’un de ses nutriments, votre bébé risque d’avoir des cas de malformations ou encore des anomalies comme la spina-bifida. Vous pouvez trouver ces vitamines dans de nombreux aliments comme les légumes verts ou à feuilles vertes ou encore dans les fromages ou dans des œufs. Toutefois, une femme enceinte rencontre certaines difficultés à consommer ces aliments pouvant satisfaire ses apports journaliers en vitamine. De ce fait, les médecins les proposent des complémentaires alimentaires pour combler ce manque et pour permettre le bon développement du fœtus.

Faites attention à certains compléments

Il faut savoir qu’une femme enceinte ne doit pas se jeter sur tous les compléments alimentaires présent sur le marché pendant la grossesse. D’ailleurs, il ne faut pas oublier que ces compléments pendant la grossesse doivent être recommandé par des professionnels de santé. Il est déconseillé de faire de l’automédication pour votre santé et celui de votre bébé. En effet, en cas de mauvais dosage, vous risquez de l’hypercalcémie ou encore un fort excès de certains nutriments. Or, cela n’est pas bénéfique pour le bébé. En outre, certains ingrédients dans ces compléments peuvent également nuire au bon déroulement de votre grossesse. Par ailleurs, si vous êtes enceinte, pensez à éviter les compléments alimentaires à base de soja. Celui-ci peut entraîner des effets indésirables sur votre petit étant donné sa forte teneur en phyto-œstrogènes. Il ne faut pas non plus se servir des compléments alimentaires comme usage thérapeutique durant la grossesse.

compléments pendant la grossesse

Quels sont les compléments pendant la grossesse les plus recommandés ?

Pour la bonne santé de la mère ainsi que de son bébé, il est important pour une femme enceinte de satisfaire ses besoins en minéraux et en vitamines tout au long de sa grossesse et durant l’allaitement. Pour connaître les besoins à combler pendant la grossesse, vous devez donc vous rapprocher de votre médecin. Celui-ci se chargera alors de regarder votre cas et de prescrire les compléments pendant la grossesse adéquats avec les doses appropriés. Il peut s’agit de compléments en fer, en acide folique ou folate ou encore en iode et en vitamine D.

Pensez à prendre plus de vitamine D

Les médecins recommandent la prise de vitamine D aux femmes enceintes. Elle renforce les os et assurent le développement du squelette de votre bébé. En cas de carence de cette vitamine, le développement de votre petit et votre grossesse risquent donc de faire face à certaines anomalies comme :

  • Un retard de croissance intra-utérin ;
  • Une toxémie gravidique ainsi qu’un diabète gestationnel;
  • Une fixation du calcium sur le foetus

Des études révèlent également une diminution des chances des réussir une fécondation in vitro suite à un manque en vitamine D. Pour combler le manque en vitamine D, le médecin préconise alors un complément alimentaire en forme de dose unique ou de goutte.

Renforcez l’acide folique avec des compléments alimentaires

L’acide folique ou les folates ou encore la vitamine B9 est indispensable notamment au début de la grossesse. Il aide dans la formation des nouveaux tissus ainsi que des cellules du système nerveux ou du cerveau. Il est même recommandé d’avoir un apport en folates suffisant plusieurs mois avant la grossesse. Les aliments favorables à ces nutriments sont donc les légumineuses, les fruits orangés ou encore les légumes verts. En cas de manque en vitamine B9, il peut y avoir une malformation du bébé ou un retard de croissance. En cas de manque d’acide folique, les médecins recommande des compléments pendant la grossesse, riches en folates.

Consommez un complément alimentaire en fer pendant la grossesse

Le fer est très bénéfique pour une femme enceinte. D’ailleurs, son besoin en fer a tendance à augmenter durant la grossesse. Il assure le passage de l’oxygène vers de nombreux organes du corps. Il contribue également à certaines réactions enzymatiques. Pendant la grossesse, le volume sanguin de la femme a tendance a augmenté, entrainant par la suite son besoin en fer. De plus, au moment de l’accouchement, la femme perd beaucoup de sang et, par la suite, beaucoup de fer. C’est pourquoi les médecins proposent ces compléments pendant la grossesse.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/grossesse-enfant/grossesse/grossesse-faut-il-prendre-des-complements-alimentaires_8830.html
https://www.bfmtv.com/sante/complements-alimentaires-quels-besoins-pendant-la-grossesse-1005435.html

Laisser un commentaire