Quelles sont les maladies liées au stress ?

0
220
maladie stress

Chacun a surement déjà eu cette sensation d’oppression venant de l’intérieur. Ce sentiment, appelé stress, connait plusieurs facteurs sensoriels et environnementaux. Le stress ne constitue pas une pathologie propre en soi. Cependant, il est favorable à l’apparition de nombreux maux chez la personne qui en est victime. En effet, cet état se trouve être nocif pour votre santé. Cela se manifeste au niveau psychologique, ainsi que la contraction de plusieurs sortes de maladies.

Les maladies cardio-vasculaires liées au stress

En effet, il existe un lien entre le stress et les maladies cardio-vasculaires. La maladie stress résulte souvent de situation oppressante, cela se manifeste chez les personnes qui adoptent une mode de vie remplie de challenges. C’est-à-dire que l’individu est en compétition en permanence, c’est généralement le cas des sportifs et de certains salariés. De plus, il y a aussi l’évènement qui engendre des situations hors de contrôle ou un danger imminent.

Par ailleurs, le cœur souffre de la maladie stress à cause d’un resserrement au niveau des petits vaisseaux sanguins. Cela s’explique par le fait que le stress est favorable à l’apparition de dépôts d’athérome au niveau des artères d’irrigation du cœur. Ensuite, l’individu se sentant sous pression adopte de mauvaises habitudes nocives pour la santé cardio-vasculaire telles que l’alcoolisme et le tabagisme.

Le stress engendre un ulcère gastroduodénal

Celle-ci fait partie de maladie stress, qui se caractérise par une lésion sur la muqueuse digestive qui est au contact avec les sécrétions des acides gastriques. Ces derniers sont situés dans l’estomac ou bien dans le duodénum. Cela est assujetti au stress à cause de plusieurs sortes de traumatismes qui sont :

  • Une affection générale grave ;
  • Suite à une intervention chirurgicale ;
  • Postinfectieux sévère;
  • Un assèchement de la bouche ;
  • Des ballonnements et diarrhées.

Le réseau de nerfs qui se nomme le système nerveux immunitaire et hormonal agit comme étant une liaison entre le cerveau et l’intestin. Cependant, en cas de maladie stress le réseau de nerfs active vos réserves d’énergies faisant ainsi fonctionner excessivement votre cœur. Cela arrive quand vous éprouvez un sentiment de colère ou de fuite.

Le stress cause des troubles psychiatriques

Quand le stress adopte un caractère permanent, l’individu qui en est victime tombe habituellement dans la dépression. Effectivement, la production excessive d’adrénaline et de cortisol engendre un dérèglement de la chimie cérébrale favorisant un état dépressif. Par conséquent, l’apparition de troubles psychiatriques tels que les phobies et la dépression font partie de la maladie stress. Cela se manifeste souvent dans le monde professionnel où se présentent des cas de surmenage, et peut même être la cause d’un burn-out. Le stress persistant impacte gravement le mental des malades, allant même jusqu’à provoquer un suicide. Habituellement, le fait d’avoir vécu un état post-traumatique émotionnel favorise la maladie stress, les cas les plus courants sont le fait d’avoir survécu après un sinistre ou un attentat, être victime ou le témoin d’un viol ou alors avoir frôlé la mort de près.

maladie stress

Par conséquent, le fait de vivre dans la remémoration constante de ces évènements empêche la dissipation du traumatisme. La personne en vient ainsi à éviter tous stimuli se rapprochant de l’évènement traumatisant en question. Par ailleurs, l’individu devient sujet des troubles psychologiques entrainant l’apparition d’un grand nombre de phobies. Les symptômes se manifestent vers les quatre premières semaines post-traumatiques durant une période de trois jours. Les épisodes de crise sont caractérisés par :

  • Un sentiment intense de détresse psychologique à chaque rappel de l’évènement ;
  • Être dans l’incapacité de vivre des émotions positives ;
  • Une perte évidente du sens de la réalité ;
  • Souvenirs récurrents et envahissants de l’évènement ;
  • Réaction dissociative dans laquelle on ressent l’impression de revivre constamment le traumatisme ;
  • Le fait de faire des cauchemars en liaison avec le traumatisme.

Des conséquences dermatologiques causées par le stress

Les personnes qui souffrent d’eczéma ou de psoriasis voient leur état s’aggraver en cas de maladie stress. En effet, les lésions et inflammations se trouvent être accentué par rapport au niveau de stress dont elles sont victimes. Cette pathologie dermatologique résulte des crises d’anxiété vécue par l’individu. Cela s’explique par des démangeaisons chroniques suivies d’inflammation visible sur la peau.

De plus, le malade peut même subir une grande perte par rapport à sa chevelure qui se caractérise par des chutes successives. Cette situation survient en général en cas de maladie stress aiguë, provoquée par un énorme pic émotionnel tel que des angoisses ou un deuil. Ce lien entre le stress et la peau s’explique dès la conception, ce qui veut dire qu’au niveau embryonnaire, le système nerveux et la peau se composent de tissus similaires. Par conséquent, cela éclaire l’influence que l’état d’anxiété mentale exerce sur les troubles dermatologiques.

Le stress diminue le travail des défenses naturelles

C’est une conséquence assez inattendue, cependant, la maladie stress a un impact considérable sur votre système immunitaire. Lorsque l’anxiété atteint un niveau chronique, provoque des déficiences par rapport aux défenses naturelles. Par ailleurs, l’organisme connait ainsi un affaiblissement. De ce fait, le métabolisme est privé de toute protection, ce qui facilite l’apparition de maladies graves comme la contraction du cancer.

Cela se traduit par une modification sur l’expression des gènes contenus dans les globules blancs. Ainsi, les cellules modifiées subissent alors une réaction immunitaire excessivement élevée qui conduit à la création d’une inflammation. Ce cas de maladie stress s’aggrave chez des personnes souffrant de maladie auto-immune, c’est-à-dire quand le système immunitaire attaque lui-même l’organisme.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/stress_angoisse/niv2/stress-coeur.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=ulcere_gastroduodenal_pm

Laisser un commentaire