Quel est le processus de fabrication des compléments alimentaires ?

0
844
fabrication des compléments alimentaires

Ces dernières années, les compléments alimentaires ont fait le buzz au sein de la société. Ils se présentent sous forme de gélules, comprimées, ampoules ou même des pastilles. Celui-ci est devenu la solution à tous vos petits tracas au quotidien: qu’il s’agisse de fortifier des défenses naturelles durant la période hivernale ou de venir compléter quelques carences ; les compléments alimentaires sont multifonctionnels. Plusieurs usinent aux quatre coins du monde les fabriques, et suivent différentes étapes avant d’arriver dans vos placards à pharmacie.

Fabrication des compléments alimentaires : formulation et conception

La fabrication de compléments alimentaires résulte du travail de recherche de plusieurs scientifiques. Par ailleurs, ils s’occupent tout d’abord de déterminer les composants de celui-ci. Il s’agit des :

  • nutriments ;
  • micronutriments ;
  • extraits de plantes ou autres ingrédients naturels.

Cela étant fait dans le but d’identifier leur champ d’action sur l’organisme. De plus, c’est à partir de ce procédé qui permet de connaitre le taux de compensation qu’ils sont en mesure d’apporter. Ainsi, c’est durant cette première étape qu’est fait l’équilibrage des doses afin d’obtenir le résultat escompté chez le consommateur. En effet, il est nécessaire de prendre en compte la proportion des prises journalières. Celle-ci doit suivre les recommandations imposées par les instances officielles. La première phase constitue la formation d’un dossier scientifique de référence.

Les matières premières pour la fabrication des compléments alimentaires

Afin de pouvoir entamer la fabrication des compléments alimentaires, il est indispensable de se procurer les matières premières.

  1. Recherche et sélection

Concernant la sélection des matières premières pour la fabrication des compléments alimentaires, un bon choix en la matière constitue un point déterminant sur la qualité du produit. Pour ce faire, les fabricants sont tenus de rechercher les ingrédients nécessaires au-delà de son lieu de conception. Par exemple, pour les plantes essentiellement en provenance d’Asie, une importation de leurs pays d’origine s’impose. Cela permet d’assurer l’efficacité et la conformité de chaque ingrédient.

  1. Caractéristiques et spécificités

Il existe une norme à suivre quant à la fabrication des compléments alimentaires. Par conséquent, les matières premières doivent obéir à certains critères. Parmi cela, l’on peut citer :

  • Ingrédients d’origine alimentaires autorisés en France ou en Europe ;
  • Privilégié les origines naturelles ;
  • Des additifs qui sont régis par la règlementation en vigueur ;
  • L’absence impérative d’OGM ;
  • Non ionisées.

Le développement

Le développement constitue la partie de la fabrication des compléments alimentaires, qui consiste à matérialiser le produit. Durant cette phase, le fabricant choisit la galénique sous laquelle le produit va être présenté. En d’autres termes, il s’agit de la mise en œuvre de la forme sous laquelle il va apparaître.  Par ailleurs, à l’état fluide, gélule ou comprimé. Cette détermination spécifique est importante à cause de la méthode de stabilisation à apporter. En effet, le choix des stabilisants exerce une influence sur la qualité des produits. De ce fait, cette partie de la phase de développement n’est pas à prendre à la légère.

fabrication des compléments alimentaires

Le contrôle des produits

La finalisation de la fabrication des compléments alimentaires se solde par un contrôle des produits finis. En effet, avant de pouvoir mettre en ventes les produits, il est nécessaire d’effectuer quelques vérifications. Les compléments alimentaires ne sont déclarés conformes que sous certaines conditions, qui sont :

  • Subir une vérification de la teneur en vitamines, minéraux, micronutriments ou extraits de plantes actifs ;
  • Assurer la viabilité et de l’Aw des souches ;
  • Conformité de l’indice de peroxyde pour les huiles suivant la règlementation en vigueur ;
  • Suivre une analyse microbiologique ;
  • Études de toxicités ;
  • Une dose métaux lourde conforme à la règlementation en vigueur.

La règlementation

Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires, ils sont donc vendus sans présentation d’ordonnance. Cette situation résulte du fait qu’ils présentent rarement des contre-indications. Les cas d’exceptions sont certaines allergies à une plate donnée et quelques interactions. Afin d’assurer la sécurité sanitaire des consommateurs, la fabrication des compléments alimentaires est donc régie par une règlementation stricte. Ce dernier inclut aussi les normes de commercialisation. Par conséquent, les ingrédients notamment les substances autorisées comme les fibres, acides aminés et plantes sont listés par le décret n° 2006-352. De plus, ils doivent au préalable avoir reçu une autorisation auprès de l’Agence française de Sécurité sanitaire pour l’alimentation, le travail et l’environnement ou ANSES.

L’étiquetage

Ensuite, l’étiquetage fait aussi partie de la fabrication des compléments alimentaires. En effet, celle-ci doit mettre en évidence tous les composants du produit, les conseils sur le dosage quotidien ainsi qu’une mention précisant que les compléments alimentaires ne peuvent en aucun cas remplacer une alimentation saine et équilibrée. Cela s’explique par le fait que la dose journalière n’est pas en mesure de totalement procurer les nutriments nécessaires à l’organisme. De ce fait, la mise sur le marché des produits doit être effectuée auprès de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

Cette démarche est nécessaire pour chaque produit mis en vente. La mise en place de toutes ces mesures a pour but de préserver les consommateurs de la toxicité de la plupart des produits vendus sur internet. La majorité de ces compléments alimentaires proviennent de pays étrangers. Ainsi, ils n’obéissent pas aux mêmes règlementations. En outre, leur composition ne subit assurément pas de vérifications conformes. Par ailleurs, ils risquent de contenir des ingrédients prohibés en Europe.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/complements-alimentaires/10425-complements-alimentaires-tout-savoir.htm
http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/complements-alimentaires-fatigue-stress-digestion-lesquels-sont-efficaces-et-sans-risques-110619-165536

Laisser un commentaire