Pourquoi faut-il bien manger avant les examens?

0
180
manger avant les examens

Mis à part les révisions, il n’existe aucune autre manière de réussir des examens. Toutefois, il est tout à fait possible de booster le cerveau afin d’optimiser ses capacités. Par ailleurs, l’adoption d’une bonne alimentation constitue une base non négligeable. Ainsi, à la veille d’examen il est nécessaire de suivre minutieusement un régime alimentaire bien établi. Cela permet de lutter contre la fatigue et le stress, ainsi que l’augmentation de la concentration.

Manger avant les examens pour éliminer le stress

La veille d’un examen occasionne souvent une sensation de stress. C’est une réaction de l’organisme, en appréhension d’un éventuel échec. Par ailleurs, manger avant les examens de la nourriture pour lutter contre le stress est une méthode qui n’est pas à prendre à la légère. Pour ce faire, le sélénium est un oligo-élément indispensable pour combattre l’anxiété. Étant donné que celui-ci n’est pas naturellement contenu dans l’organisme, son apport se fait par le biais de l’alimentation. Ainsi, il se retrouve majoritairement dans la viande de dinde, les champignons, l’avoine, le riz brun, le thon ou la cacahouète.

De plus, la riboflavine plus communément connue sous le nom de vitamine B2 permet également de faire disparaître le stress. Il est donc fortement recommandé d’en manger avant les examens. Cela s’explique par le fait qu’elle favorise le développement de la sérotonine. Cette dernière se trouve être une hormone ayant la capacité de rétablir le calme au sein de l’organisme. Un grand nombre d’aliments en contient, ainsi vous avez un large choix selon vos préférences. Entre autres, il s’agit de viande de porc, la betterave, le raisin, la mangue, les haricots verts, le sésame, le brocoli et le lait.

Manger avant les examens afin d’optimiser la concentration

À l’adolescence, le métabolisme contient du zinc. Cependant, cet oligo-élément et antioxydant se trouve être indispensable tout au long de votre vie. Par ailleurs, afin de booster la mémoire il est fortement recommandé d’en manger avant les examens. Ce nutriment n’est certainement pas difficile à trouver. Un grand nombre d’aliments que vous consommez au quotidien en contient tel que l’avocat, la mangue, la carotte, l’huître, le cacao, le seigle ou la baie de goji.

De plus, le fer est aussi capable d’influencer la concentration. De ce fait, manger avant les examens des aliments qui en contiennent est indispensable. En outre, celui-ci permet d’améliorer l’humeur et aide à augmenter l’énergie. Afin de s’assurer d’en consommer assez, il faut inclure dans votre régime alimentaire certains aliments tels que :

  • Les pois chiches ;
  • Les épinards ;
  • Le cumin ;
  • Les poissons gras ;
  • La viande rouge.

Manger avant les examens afin d’éviter le coup de pompe

Le cerveau est un organe gourmand. À un état de repos, il consomme déjà plus de 20 % de l’énergie qu’apportent les aliments. De ce fait, bien manger avant les examens permet de combler les besoins dont vos neurones ont besoin en cas de forte sollicitation. L’accomplissement d’opérations mentales longues et complexes nécessite une augmentation au niveau de l’apport énergétique. Par conséquent, une nutrition fortement enrichie en glucide est de rigueur. Afin d’arriver aux résultats escomptés, il faut privilégier les aliments contenant du glucide lent ou sucre lent. En d’autres termes, il s’agit de nourriture à index glycémique bas. Parmi cela, on peut citer :

  • Les pâtes, la semoule, le riz et le blé ;
  • Les légumineuses telles que les haricots, pois chiches, les lentilles et les pois cassés ;
  • Les yaourts ;
  • Les fruits comme la pomme, la pêche, les cerises ou le pamplemousse ;
  • La pomme de terre.

manger avant les examens

Manger avant les examens pour dormir suffisamment

Un sommeil réparateur constitue un élément essentiel dans la réussite d’un examen. Par ailleurs, bien manger avant les examens y contribue. Pour ce faire, il est indispensable d’éviter certains aliments trop gras, sucrés ou excitants comme le thé, café, alcool ou autre. Par contre, les sucres lents sont à privilégier comme les pâtes. De plus, ajoutez-y des antioxydants tels que les dattes, les myrtilles ou les carottes. La consommation de ces derniers favorise un excellent sommeil.

Conseils pour bien manger avant les examens

Afin d’éviter les risques de somnolence, il convient de bien manger avant les examens. Ainsi, vous êtes tenus d’adopter un rythme constant par rapport à la consommation des repas. Le nombre de quatre repas quotidiens est tout à fait raisonnable. Cela se constitue des trois repas conventionnels, accompagné d’un goûter. Ce dernier doit être équilibré. Par ailleurs, celui-ci doit se composer de fruit, de céréales ou de pain, d’un verre de lait ou yaourt et de boisson comme le thé par exemple.

De plus, durant la période de révision et d’épreuve, il est déconseillé de sauter ne serait-ce qu’un seul repas. Il faut à chaque fois manger avant les examens pour assurer à l’organisme les apports énergétiques dont il a besoin. Cela se traduit par le fait est que si les apports pour le cerveau ne sont pas réguliers, celui-ci vient à puiser dans les autres organes. Par conséquent, cela favorise un risque d’affaiblissement à ce niveau.

Ensuite, il est primordial que le régime alimentaire soit équilibré. En effet, la notion de bien manger avant les examens ne se limite pas tout simplement à la quantité. Bien évidemment, cela relève aussi de la qualité de la nourriture consommée. Ainsi, votre cerveau a en totalité besoin d’une quarantaine de nutriments pour assurer son bon fonctionnement. Par conséquent, la diversification de l’alimentation est de mise.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2002/mag0607/nu_5588_manger_exams.htm
https://www.femmeactuelle.fr/cuisine/recettes-de-cuisine/que-manger-avant-examen-concours-recettes-parfaites-50808

Laisser un commentaire