Points sur la tension artérielle

0
110
hypertension artérielle

L’hypertension artérielle ou le H.T.A est la plus fréquente parmi les maladies cardiovasculaires. En général, 20% de la population est touchée par cette maladie. Avec l’âge, son incidence augmente et atteint 90% de la population octogénaire. L’hypertension artérielle se définit par l’élévation au dessus de la normale de la tension artérielle. Techniquement parlant, elle se produit lorsque la tension artérielle minimale, ou diastolique, prise au repos chez un sujet allongé, dépasse le 14/9. Tour d’horizon sur cette maladie.

Comprendre l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle est un déclencheur de risque sérieux de plusieurs maladies. D’ailleurs on le surnomme « tueur silencieux », en raison de l’absence de symptôme. En effet, bon nombre d’hypertendus ignorent leur état. Le chiffre parle d’elle-même, puisque dans 95% des cas, le déclencheur de la HTA reste inconnu. Citons quelques exemples de maladies provoquées par le H.T.A :

  • Insuffisance cardiaque;
  • Problème rénal (infections urinaires, tuberculose rénale,…) ;
  • Lésion à la rétine ;
  • Troubles cardiaques et vasculaires

Prévalence

L’Organisation mondiale de la santé a annoncé que 30% des hommes et 50% des femmes âgés de 65 à 75 ans sont atteints d’hypertension artérielle.  Mais il est remarqué que de plus en plus de jeunes sont également touchés. Le mode de vie chez ces derniers sont généralement cité responsable de cette circonstance. Sans amélioration de la situation, les hypertendus atteindront les 1,56 milliards d’individu, en 2025. Autrement dit, une hausse de prévalence de 60%.

Les facteurs de risques d’hypertension artérielle

  • L’hypertension primaire ou « essentielle » concerne les 90% des cas. Elle est liée à notre âge et surtout à notre mode de vie mais.  Citons comme exemple, le tabagisme, le stress, l’obésité, l’abus d’alcool. En général, ce type d’hypertension survient graduellement vers 50 ans, mais peut aussi apparaître avant cet âge.
  • Un régime trop salé provoque également une élévation de la pression artérielle.
  • L’hypertension secondaire peut découler d’un autre souci de santé, comme l’insuffisance rénal ou une anomalie congénitale de l’aorte. Entre autres, la consommation fréquente de médicaments peut aussi être une des causes. À l’exemple des anti-inflammatoires, qui provoque une rétention d’eau et de sel. Cela va favoriser des problèmes cardiaques. Par ailleurs, la consommation de drogues prohibées comme la cocaïne et les amphétamines se rajoute à la liste.

Hypertension artérielle : réalisez des examens et  des analyses

Dans le cas d’hypertension artérielle persistante, le bilan réalisé par le médecin est double. Cela permet de déterminer le retentissement de celle-ci sur l’organisme, et de retirer sa cause éventuelle.

Bilan cardiaque

  • Recherche de douleurs angineuse et de gêne au rythme respiratoire ;
  • ECG et radiographie thoracique ;
  • L’échographie du cœur, obligatoire pour juger l’état du ventricule gauche qui est un facteur envisageable

Bilan neurosensoriel

  • Recherche de maux de tête, de sensation d’une articulation inerte
  • Recherche épisodique d’amaurose (perte brutale et prompt de la vue)
  • Examen du fond d’œil

Bilan rénal

Il s’agit de connaitre la dose de créatinine sanguine. Le résultat de l’examen du fond de l’œil et de la pression artérielle.

  • Etape 1 : Artères éclatantes au fond de l’œil et hypertension artérielle superficielle ou récente ;
  • Etape 2 : Signe du croisement au fond de l’œil, une hypertension artérielle moyenne et  ancienne ;
  • Etape 3 : Marque d’exsudats et d’hémorragies sur la rétine et hypertension artérielle sévère qui conduira obligatoirement à prendre des mesures ;
  • Etape 4 : Œdème papillaire et hypertension artérielle maligne. Ce dernier imposera une hospitalisation en centre spécialisé.

hypertension artérielle

Le traitement de l’hypertension artérielle

Les mesures hygiéno-diététiques

Telles mesures sont importantes, voire même les seules prescriptions indiquées en cas d’hypertension artérielle moyenne ou sévère. À l’exemple d’un régime faible teneur en sel, arrêt de l’alcool et du tabac, activité physique régulière, amaigrissement en cas d’obésité, relaxation,…Une alimentation sans sel est fade et ne peut être tenu longtemps. Elle est rarement indiquée. Par contre, une alimentation en forte teneur en sel est exclue dans le traitement de la HTA.

Quelques conseils pratiques

  • Eviter de saler l’eau de cuisson
  • Bannir les aliments trop salés
  • Préférer les produits frais et non des aliments conservés en boite
  • Vérifier les étiquettes sur les eaux minérales, certaines contient trop de sel
  • Réduire la consommation de caféine
  • Méfiez-vous de certains médicaments, certains contiennent du sel (pastilles contre la toux, poudre pour la digestion, comprimés effervescents,…)

Adopter une hygiène de vie saine

Une mode de vie saine est primordiale. Un régime alimentaire adapté et une hygiène de vie correcte est amplement suffisante. En cas d’hypertension artérielle à cause de l’activité professionnelle, essayez de pratiquer les sports d’endurance et la relaxation (marche à pied, natation, bicyclette). Néanmoins certaines règles doivent être acceptées :

  • Les efforts physiques extrêmes ne sont pas conseillés pour les hypertensions
  • En cas d’hypertension artérielle grave, repos absolu
  • Eloignez-vous des soucis et du stress
  • Evitez de vous exposer perpétuellement sous le soleil
  • Les baignades doivent se faire en dessus de 20°C
  • Les séjours en altitude à plus de 1500-2000 mètres sont à bannir
  • Pour les femmes, arrêter la pilule contraceptive et opter pour les préservatifs ou le stérilet

Remarques

Certains aliments (huile de poisson, coenzyme Q10,…) et plantes (stevia, cacao,…) et une médication traditionnelle (acupuncture, Tai-chi,…) peuvent être efficaces en cas d’hypertension artérielle. Néanmoins, le traitement doit toujours ce faire avec l’aide d’un professionnel de santé.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/troubles-cardiovasculaires/hypertension
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/hypertension-arterielle/quelles-valeurs

Laisser un commentaire