Nootropiques: comprimé ou tisane ? Que choisir ?

0
177
choisir un nootropique

Actuellement, la consommation de nootropiques est de plus en plus prisée. Pour booster les fonctions cognitives,  stimuler la motivation, réduire l’anxiété, estomper la dépression ou encore améliorer la qualité du sommeil, les étudiants tout comme les professionnels en consomment. Sur le marché, il existe un bon nombre de nootropiques. Chaque produit se diffère par sa forme et les substances qui les composent. Choisir un nootrope sous forme de comprimés est tout aussi avantageux que les nootropes en tisane. Zoom sur ces différentes formes de nootropiques.

Quelle forme de nootropique doit-on choisir ?

Selon leurs composés, les nootropiques se présentent sous différentes formes. Il est possible de trouver des nootropiques sous forme de comprimés, de spray ou de poudre à dissoudre dans un liquide. Il est nécessaire de choisir un nootropique selon les effets désirés. Chaque forme de nootropique présente ses propres avantages et ses inconvénients.

Les nootropiques sous forme de comprimés

Pour des effets durables, il est mieux de choisir un nootropique sous forme de comprimé ou de gélule. Bien qu’ils puissent prendre du temps à faire effet, ces derniers ont des effets plus durables. Par rapport aux nootropiques de forme liquide, les compléments sous forme de comprimés ou de gélules sont plus faciles et rapides à avaler. Le gout désagréable du produit est atténué. Le dosage est également exact. Il n’y a aucun risque de faire un surdosage à la substance. Toutefois, les nootropiques sous forme de comprimés sont plus couteux.

Les nootropiques sous forme de tisane

Pour avoir accès facilement aux nootropiques, il faut choisir un nootropique sous forme de poudre. En effet, par rapport aux gélules, les nootropiques en poudre sont moins couteux. Il suffit de les dissoudre dans un liquide pour obtenir une tisane. Il est également possible d’ajuster la dose selon ses besoins. Toutefois, les nootropiques en tisane peuvent présenter un gout désagréable et il peut aussi y avoir un risque de surdosage au produit. Il est également important de savoir que pour les nootropes liquides, les effets sont moins durables. Les nootropiques en tisane sont alors moins pratiques. D’après ces analyses, il est alors mieux de choisir un nootropique sous forme de comprimé.

Les nootropiques en spray

Les nootropiques en spray se présentent sous forme de liquide à mettre dans chaque narine. Pour ceux qui souhaitent obtenir des effets immédiats, il est mieux de choisir un nootropique de cette forme. Les composés sont rapidement absorbés par le corps. Cependant, les effets de cette forme de nootropique sont de courte durée.

choisir un nootropique

Comment choisir un bon nootropique ?

Actuellement, un bon nombre de nootropiques sont disponibles sur le marché. Cependant, toutes ces substances ne sont pas tout aussi efficaces. C’est pourquoi il est important de bien choisir un nootropique avant de le consommer. Voici quelques critères à prendre en compte pour le choix d’un nootropique.

  • Choisir la composition du nootropique

Avant de choisir un nootropique, il est toujours indispensable de connaitre la composition de la substance. L’idéal est de choisir un nootropique avec une composition complète. Pour bénéficier des nombreux bienfaits du complément, il est mieux d’opter pour un produit qui contient plusieurs substances. Il faut savoir qu’une seule substance ne suffira pas à booster toutes les fonctions cognitives du cerveau.

  • Des nootropiques aux composants naturels

Il est aussi important de choisir un nootropique avec des composants naturels. En effet, les composants naturels sont reconnus par la science comme plus efficaces. Il est possible de trouver sur le marché des nootropiques composés uniquement d’ingrédients naturels. Le principal avantage de ces produits est qu’ils ne présentent aucun effet négatif sur le corps. Parmi les nootropes naturels, il y a :

  • Le Bacopa Monnieri
  • Le Gingko Biloba
  • Le Panax Ginseng
  • La Rhodiola Rosea

Ces nootropiques naturelles sont aussi appelées des « adaptogènes ». Ces plantes adaptogènes permettent au cerveau de s’adapter face à une situation stressante.

Les nootropiques à choisir selon ses besoins

Avec le nombre de nootropiques disponibles sur le marché, il peut être parfois difficile de choisir un nootropique adapté à ses besoins. Mais voici quelques indices pour aider à choisir un nootropique selon les effets bénéfiques recherchés.

  • Le Piracétam

Pour ceux qui sont en phase de commencement, le Piracétam ainsi que ses dérivés, l’Oxiracétam ou le Pramiracétam sont des bons nootropiques. De plus, ils peuvent être vendus sans ordonnance. Le Piracétam et ses dérivés disposent de plusieurs effets variés qui peuvent profiter à tout le monde. Pour ceux qui ont besoin de créativité, l’Aniracétam est recommandé.

  • Le Bacopa Monieri

Pour une amélioration de la mémoire à long terme, il faut choisir un nootropique adapté comme le Bacopa Monieri. Ce complément naturel permet aussi de diminuer le stress et l’anxiété. Il est d’une grande aide pour les étudiants qui préparent leurs examens.

  • La CDP-choline

Ce nootropique est principalement choisi pour améliorer l’attention ainsi que la capacité d’apprentissage face aux baisses de mémoire. La CDP-choline dispose aussi d’une capacité neuroprotective.

  • La L-tyrosine

Il s’agit d’un acide aminé impliqué dans la synthèse d’adrénaline et de la dopamine. Choisir un nootropique comme la L-tyrosine est la solution adaptée pour lutter contre le stress et stimuler les performances cognitives.

Sources:
https://fr.radiopachone.org/phenibut-et-pantogam-lequel-est-preferable-de-choisir-1449
https://www.lemonde.fr/blog/internetactu/2011/11/09/le-cerveau-objet-technologique-68-drogues-ondes-et-lumieres/

Laisser un commentaire