Maladie de Lyme chronique : les polémiques, les symptômes et les traitements

0
190
maladie de Lyme chronique

L’existence de la maladie de Lyme chronique est encore à prouver. En effet, les points de vue concernant ce sujet sont partagés. Cependant, certains cas de maladie de Lyme chronique ont été recensés par quelques scientifiques avec les symptômes qui y sont liés. Néanmoins, il y a certains signes à prendre en compte qui permettent de reconnaître la chronicité de la maladie de Lyme. D’ailleurs, certains traitements ont été mis à jour afin d’aider les patients atteints de cette maladie et qui leur donneront la possibilité de guérir. Voici un dossier qui vous permettra d’en savoir plus sur la maladie de Lyme chronique.

Les polémiques sur l’existence d’une maladie de Lyme chronique

Il est connu que la maladie de Lyme se soigne avec des antibiotiques durant deux à quatre semaines. Les polémiques sur cette maladie causée par des bactéries transmises par les tiques sont partagées : D’un côté, une minorité de chercheurs surnommés « Lyme Doctors » ainsi que certaines associations pensent qu’il existe une forme chronique de la maladie de Lyme difficile à traiter. Et qu’il faut suivre un long traitement particulier combinant divers médicaments. Les tests de diagnostic et de détection de la maladie ne sont pas efficaces. De l’autre côté, les membres de la SPLIF et quelques sociétés savantes soutiennent qu’un traitement d’antibiotiques simple et à courte durée est suffisant pour guérir un patient. Découvrez dans cet article les arguments qui poussent ces spécialistes à confirmer l’existence d’une maladie de Lyme chronique.

Les facteurs et symptômes d’une maladie de Lyme chronique

Lorsque la maladie de Lyme est déjà présente chez un patient, particulièrement quand celle-ci se trouve dans sa phase 3, divers symptômes souvent douloureux et persistants apparaissent à cause de la propagation des borrélies, bactéries à l’origine de la maladie de Lyme, et des germes opportunistes associés. Ainsi, le traitement pour guérir la maladie de Lyme chronique devient plus délicat et complexe, puisqu’il devra être généralisé et sur mesure. En effet, c’est parce que l’organisme est carencé, déséquilibré et envahi par des polluants que les germes se multiplient.

D’autres symptômes s’ajoutent également à cet affaiblissement de l’organisme tels que :

  • des troubles intestinaux
  • des troubles digestifs
  • Douleurs musculo-squelettiques généralisées
  • des troubles cognitifs après six mois qui suivent la fin d’une antibiothérapie

maladie de Lyme chronique

Autres signes de la maladie de Lyme chronique

  • Infection persistante et lésions post-infectueuses

En cas de maladie de Lyme chronique, certains patients peuvent souffrir d’une infection persistante tandis que d’autres sont victimes de lésions post-infectueuses à médiation immunitaire. Néanmoins, il faudra effectuer plus de recherches sur les facteurs pouvant identifier les patients qui réagissent bien ou moins bien à un traitement répété. De plus, il faut noter que les décisions cliniques se basent sur celles du médecin traitant plutôt que sur des données objectives.

  • Fatigue sévère

En général, la plupart des patients atteints de maladie de Lyme chronique une grande fatigue similaire à ceux qui sont victimes du syndrome de fatigue chronique. Ainsi, les malades atteints de fatigue sévère sont alités et perdent progressivement leur tonus musculaire. Puis, la maladie s’aggrave de plus en plus, car les malades deviennent plus faibles et évitent de faire du sport.

Traitements de la maladie de Lyme chronique

Nombreux sont les essais antibiotiques de durée courte et longue, et contrôlés par placebo qui doivent être combinés d’un suivi à long terme. Cependant, jusqu’à ce jour, il n’existe pas encore de traitement optimal pour soigner la maladie de Lyme chronique.

Le traitement standard pour soigner la maladie de Lyme chronique

Avant toute intervention, il sera indispensable, au préalable d’explorer en profondeur l’état du patient, identifier ses carences, évaluer les traitements déjà adoptés. Il faut suivre certaines étapes pour pouvoir lutter contre la présence de maladie de Lyme chronique dans l’organisme :

  • Détoxifier l’organisme du patient
  • Combler les carences et « nutrire » les cellules du corps en optant pour des changements nutritionnels ou alimentaires ciblés
  • Soigner les troubles intestinaux
  • Réduire l’inflammation
  • Lutter contre les infections
  • Renforcer le système immunitaire

Vous devez savoir qu’il s’agit d’un traitement de longue durée à plusieurs étapes. Il requiert un investissement personnel de la part du patient, de la rigueur, de la patience ainsi que de l’optimisme. Mais il apporte de meilleurs résultats afin de lutter contre la chronicité de la maladie de Lyme.

Les thérapies adjuvantes

Ces types de thérapies peuvent soulager certains symptômes des personnes atteintes de la maladie de Lyme chronique :

  • La gabapentine ou la carbamazépine font du bien à ceux qui souffrent d’une sensibilité développée au bruit. Ils ont aussi la propriété d’apaiser l’hypersensibilité cutanée ou les maux de tête.
  • Le fait de consulter un psychiatre possédant une grande connaissance de la maladie de lyme peut aussi être nécessaire si on souhaite résoudre les effets psychologiques d’une maladie chronique ainsi que les symptômes psychiatriques qui ont pu être provoqués.

Faire de l’exercice

Afin de contrer la fatigue sévère provoquée par la maladie de Lyme chronique, il est important que le patient fasse petit à petit de l’exercice quotidiennement pour recouvrer une santé maximale.

Sources:
https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2513242-maladie-de-lyme-symptome-test-mortelle/
https://www.lepoint.fr/sante/maladie-de-lyme-halte-a-la-desinformation-organisee-13-05-2019-2312307_40.php

Laisser un commentaire