L’hypertension artérielle: un facteur à risque de maladie cardio-vasculaire

0
202
cardio-vasculaire

La maladie cardio-vasculaire est une maladie qui touche les adultes dans la plupart des cas. Elle peut être causée par différents facteurs, mais l’hypertension artérielle est la plus souvent impliquée. En effet, en cas de pression artérielle élevée, le travail du muscle cardiaque augmente. Ce qui va accélérer la fatigue du cœur et provoquer les maladies cardio-vasculaires ainsi que les accidents vasculaires cérébraux.

Les facteurs de risque de maladie cardio-vasculaire

Plusieurs facteurs peuvent favoriser le risque de maladie cardio-vasculaire. Parmi ces facteurs, il est possible de distinguer des facteurs modifiables et non modifiables. L’association de ces différents facteurs, même de faible intensité, peut augmenter le risque de maladie cardio-vasculaire.

  1. Les facteurs non modifiables

Ce sont les facteurs auxquels on ne peut pas agir. Il s’agit de :

  • L’âge : le risque de maladie cardio-vasculaire est plus élevé chez les individus âgés de plus de 50 ans.
  • Le sexe : la maladie peut toucher les hommes autant que les femmes
  • L’hérédité : le risque de maladie cardio-vasculaire est élevé pour les personnes qui ont des antécédents familiaux sujets d’accidents cardiaques précoces.
  • Les facteurs modifiables

Certains facteurs peuvent être modifiés pour prévenir le risque de maladie cardio-vasculaire à savoir :

  • L’hypertension artérielle : une pression artérielle trop élevée favorise le risque de maladie cardio-vasculaire.
  • Le tabac : plusieurs décès cardio-vasculaires sont liés au tabagisme.
  • L’excès de cholestérol : un taux trop élevé de LDL-cholestérol dans le sang est un facteur de risque de maladie cardio-vasculaire.
  • L’obésité et le surpoids 
  • Le diabète : l’excès de sucre dans le sang favorise également l’apparition de la maladie.
  • La sédentarité : elle contribue à l’aggravation de plusieurs facteurs de risque
  • L’alcool : la prise d’alcool régulière augmente le risque de maladie cardio-vasculaire.

Hypertension artérielle et risque de maladie cardio-vasculaire

L’hypertension artérielle désigne une élévation persistante de la pression sanguine. Son origine n’est pas précise. Il s’agit d’une maladie chronique qui augmente avec l’âge. En effet, il a été constaté que moins de 10% des personnes âgées de 18 à 34 ans sont atteintes par cette pathologie. Par contre, 65% des personnes âgées de plus de 65 ans souffrent de maladies cardio-vasculaires. Toutefois, elle peut très bien être soignée. L’hypertension artérielle est le principal facteur de risque de maladie cardio-vasculaire ainsi que des accidents vasculaires cérébraux. Lorsque la pression artérielle est trop élevée, la pression qui est exercée sur les artères est également élevée. Les artères deviennent plus vulnérables aux maladies coronariennes. Les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux sont dus au blocage d’une artère. Ce qui  empêche le sang de parvenir au cœur ou au cerveau.

Mis à part le risque de maladie cardio-vasculaire, l’hypertension artérielle peut aussi causer des dommages à certains organes tels que le système nerveux central, les yeux ou encore les reins. Ainsi, afin d’éviter les diverses complications, il est recommandé de traiter l’hypertension artérielle.

Symptômes et traitement de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle peut être soignée ou, dans le cas échéant, peut être contrôlée.

  1. Symptômes

En général, l’hypertension artérielle ne présente aucun symptôme. Ce qui explique pourquoi un tiers des personnels hypertendu ignore leur état. Toutefois, certains signes peuvent être remarqués, à savoir :

  • Des palpitations
  • Des vertiges
  • Fatigue et somnolence
  • Des maux de tête
  • Des nausées et vomissements
  • Des bourdonnements d’oreilles
  • Engourdissement ou fourmillement dans les mains et les pieds
  • Traitements

Il faut préciser que l’hypertension primaire peut ne pas être guérie. Cependant, il est tout à fait possible de la contrôler afin d’éviter les complications et réduire le risque de maladie cardio-vasculaire. Ainsi, tous les individus présentant une pression artérielle élevée doivent modifier leur mode de vie. Mis à part les médicaments visant à diminuer cette pression artérielle, une alimentation saine et équilibrée ainsi que la pratique d’activité sportive seront indispensables. Il est aussi conseillé aux personnes en surpoids de maigrir pour diminuer le risque de maladie cardio-vasculaire. En revanche, les modifications alimentaires sont nécessaires pour les personnes diabétiques, obèses ou le taux de cholestérol est élevé. Il est conseillé de limiter la consommation d’alcool. Des exercices physiques réguliers vont contribuer à réduire la pression artérielle et le poids tout en améliorant la fonction cardiaque.

Comment prévenir les maladies cardio-vasculaires ?

Les maladies cardiaques se manifestent souvent par :

  • Des douleurs dans la poitrine
  • Des étourdissements
  • Fatigue
  • Nausées et vomissements
  • Des palpitations
  • Des anomalies du rythme cardiaque
  • Des enflures au niveau des mains et des pieds

Les maladies cérébro-vasculaires sont les principales causes de mortalité et source de lourds handicaps chez les personnes âgées. La prévention des maladies cardiaques constitue alors un véritable enjeu majeur. Afin de prévenir le risque de maladie cardio-vasculaire, il est conseillé de surveiller régulièrement sa pression artérielle comme les signes d’une hypertension artérielle ne sont pas toujours visibles. Au fil du temps, si cette hypertension n’est pas soignée, elle va altérer les vaisseaux et le cœur. La gestion du stress est aussi importante, car le stress peut causer la hausse de la pression artérielle.  Il est également conseillé d’arrêter de fumer. Le tabac est une des principales sources d’infarctus. Il est aussi nécessaire de surveiller son poids comme le surpoids est un facteur important de risque de maladie cardio-vasculaire. Il est indispensable d’adopter une alimentation saine et équilibrée pour prévenir les maladies cardiaques. Ainsi, il est mieux de limiter la consommation d’aliments riches en gras. L’idéal est de privilégier les fruits et les légumes, les viandes blanches et les poissons pour un bon fonctionnement de l’organisme.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/maladies_cardiovasculaires/niv2/facteur-risque-cardiovasculaire.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=troubles-cardiovasculaires-pm-facteurs-de-risque

Laisser un commentaire