Les symptômes et les traitements à adopter en cas d’angine de poitrine

0
103
L’angine de poitrine

Une angine de poitrine est une maladie cardio-vasculaire à haut risque si elle n’est pas prise en charge à temps. Elle se présente sous forme de douleur thoracique causée par une diminution du flux sanguin vers le cœur. L’angine de poitrine est aussi un symptôme pour une maladie coronarienne.

Qu’est-ce que l’angine de poitrine ?

Elle aussi appelée Angro, c’est une maladie du cœur qui provoque des douleurs thoraciques en tout. Ces douleurs proviennent du manque d’oxygénation du cœur. Les artères coronaires se rétrécissent alors que ce sont elles qui mènent le sang vers le cœur.

L’apparition de l’angine de poitrine peut subvenir à cause du stress ou d’un effort physique assez conséquent. La personne se fatigue, elle a du mal à respirer. Parfois, elle se trouve dans un état d’anxiété. Les douleurs sont des avertissements de l’organisme. Le cœur étant mal-oxygéné, il envoie des signaux pour dire qu’il souffre. Les professionnels de la santé la considèrent comme un signe avant-coureur d’un autre problème cardiaque plus grave. Comme l’infarctus du myocarde.

Les signes d’une angine de poitrine

L’angine de poitrine a plusieurs symptômes qui la caractérisent. Ces symptômes peuvent se produire simultanément ou singulièrement. Ils peuvent se présenter sur le corps entièrement ou sur une partie de l’organisme. Une angine de poitrine put se manifester de différentes manières:

  • En types de douleurs : elle se ressent sur le cou, la mâchoire, sur ou dans la poitrine, sur les poings
  • Sur tout le corps: sous forme de fatigue chronique, incapacité à bouger ou à faire des exercices physiques, la transpiration, l’étourdissement ou les vertiges
  • Sur le psychique : anxiété, oppression thoracique, rythme cardiaque élevé
  • Sur le tube digestif : brûlures d’estomac, nausées, indigestion, diarrhée

Les soins et les traitements en cas d’angine de poitrine

Quoi qu’il advienne, il est toujours conseillé de consulter un médecin dès l’apparition de l’un des symptômes. Cependant, selon la gravité de la maladie, il est possible de soigner l’angine de poitrine par un changement du mode de vie. Ou par prise de médicaments et pour finir par une intervention chirurgicale (angioplastie).

Les soins auto-administrés

Premièrement, il faut avoir une vie active pleine. Une bonne activité aérobie de 30 minutes par jours à raison de 5 jours par semaine peut aider. En effet, cela va améliorer la santé cardiovasculaire. Quand le corps est habitué à faire de l’exercice physique, sa circulation sanguine est beaucoup plus fluide et aérée. Si la personne fume, il est temps d’arrêter et de se mettre en sevrage tabagique. Le tabac obstrue les vaisseaux sanguins, et provoque des effets néfastes sur tout le corps.

l’angine de poitrine

Il faut à tout prix éviter l’obésité, le système cardiovasculaire est relié directement au taux de sucre et de graisses dans le sang. Il est donc important d’avoir un poids normal afin d’éviter tous les problèmes reliés à l’angine de poitrine.

Les médicaments pour soigner l’angine de poitrine

Les médicaments pour soigner une angine de poitrine se déclinent en plusieurs étapes. Il y a d’abord ceux pour le cœur, ensuite le bêtabloquant, l’antihypertenseur, l’inhibiteur calcique et pour finir l’anticoagulant.

Les médicaments du cœur soulagent le cœur des pressions. La douleur disparait et la tension artérielle diminue. L’antihypertenseur travaille en simultané avec eux à cet effet. Le bêtabloquant ralentit le rythme cardiaque, il est administré sous forme de gouttes oculaires. Ainsi il diminue la pression oculaire. L’inhibiteur détend les vaisseaux sanguins, et l’anticoagulant aide à dissoudre les caillots s’il y en a. 

La procédure médicale

Un médecin peut avoir recours aux interventions suivantes pour soigner une angine de poitrine selon la gravité de la maladie :

  • Un Stent Coronaire, tube placé dans les artères du cœur pour optimiser leurs ouvertures
  • Revascularisation, restaurer la circulation sanguine sur un organe où elle ne fonctionne pas très bien
  • Cathétérisme cardiaque, insertion d’un tuyau dans l’aine, le cou ou le bras pour atteindre les vaisseaux sanguins qui mènent au cœur
  • Angioplastie coronaire, déblocage d’une artère en y gonflant un ballon.
  • Angioplastie,  joue l même rôle que l’angioplastie, sauf qu’un Stent est aussi placé pour maintenir l’ouverture de l’artère bloquée ou bouchée.

 Ce sont là des interventions chirurgicales, elles sont pratiquées sous prescription et demande d’un médecin spécialisé. Ce qui fait que consulter est toujours d’une importance capitale pendant les signes d’une angine de poitrine.

Que faut-il faire en cas d’angine de poitrine ?

Avant tout chose, consultez votre médecin traitant. Il y a toujours un travail en étroite collaboration entre les médecins. Comme le cardiologue et le médecin traitant. Ou encore le médecin traitant et le chirurgien cardio-thoracique. Plus l’angine de poitrine est prise en charge dans ses débuts, plus il est facile de la soigner. Ceci étant, il est beaucoup mieux de prévenir que de guérir. Donc pour sa prévention il faut avoir une règle d’hygiène de vie. Tout commence par les assiettes. Les légumes, légumineuses et les fruits sont des sources naturelles de nutriments et de minéraux. Ayez le réflexe de les mélanger dans vos nourritures de bases. Ensuite, tout est question d’exercices physiques. Faites de l’exercice sans devoir vous forcer. Pour cela, mettez-les dans vos programmes quotidiens. Évitez autant que possible les cigarettes et les stupéfiants. Et pour finir, mettez de la joie dans votre vie.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/maladies_cardiovasculaires/articles/12325-angine-de-poitrine.htm
https://sante.journaldesfemmes.fr/maladies/2500172-angine-de-poitrine-symptomes-crise-d-angor/

Laisser un commentaire