Les facultés cognitives peuvent-elles être boostées en consommant des nootropes ?

0
189
consommer des nootropes

À l’heure actuelle, vous avez la possibilité de faire passer tous vos tracas à simple coup de pilule. En effet, il existe un comprimé pour tout. Il y en a pour tous les goûts, en fonction de vos besoins et attentes. En outre, pour maigrir, prendre du poids, soigner les troubles de sommeil ou faire pousser les ongles. Cependant, celle qui connait le plus de succès est les nootropes. Elles sont communément connues sous le nom de médicaments intelligents. Contrairement aux drogues qui servent à planer, ces substances renforcent la concentration. Ces médicaments permettent d’optimiser les facultés cognitives, afin de décupler vos capacités intellectuelles.

Pourquoi consommer des nootropes ?

La création initiale des médicaments intelligents étant dans un but purement médical. En effet, l’usage de ces substances vise à apporter un traitement aux personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives. Généralement, ils sont prescrits aux patients souffrant d’Alzheimer ou de la maladie de  Parkinson. Ceci étant fait afin de soigner certains symptômes tels que l’hypersomnie ou la narcolepsie. En d’autres termes, les malades souffrent de constantes somnolences se soldant par une envie irrépressible de sommeil. Ainsi, le fait de consommer des nootropes effectue une action sur les neurotransmetteurs afin de rétablir l’équilibre des facultés cognitives.

Par ailleurs, consommer des nootropes permet aussi de lutter contre le stress. Cette situation s’explique par le fait que le stress détériore la mémoire immédiate. Par conséquent, cela exerce une influence positive sur la préservation de la santé du cerveau. Le champ d’action de ces médicaments agit de différentes manières:

  • ils aident à se relaxer ;
  • ils optimisent le système immunitaire face au stress ;
  • et, ils stimulent la régénération des substances chimiques cérébrales attaquées par le stress.

Bienfaits des nootropes sur le cerveau

Le cerveau est le berceau de l’intelligence. C’est une faculté que chacun possède naturellement. Toutefois, le niveau diffère en fonction des capacités des personnes. Cependant, le barrage instauré par cette différence connait maintenant une solution. Le fait de consommer des nootropes permet de décupler les capacités intellectuelles, au-delà de vos attentes. Les médicaments intelligents optimisent les facultés cognitives à un seuil plus élevé qui sort de l’habituel. La majorité des adeptes de cette méthode sont les étudiants, les dirigeants d’entreprises, publicitaires ou les avocats. Afin d’obtenir le résultat escompté, ces substances exercent diverses actions sur le cerveau.

  1. Consommer les nootropes pour améliorer la concentration

La concentration se définit par le fait de se focaliser sur une ou plusieurs tâches données, tout en arrivant à finaliser leur accomplissement. De ce fait, consommer les nootropes aide à booster les facultés du cerveau à mener à bien une activité donnée. Par conséquent, vous avez la possibilité de rester totalement concentrer pendant une durée considérable. Une situation qui améliore fortement les performances professionnelles en particulier.

  1. Consommer les nootropes pour stabiliser la mémoire

Étroitement liée à la concentration, la mémoire obtient aussi des avantages quant au fait de consommer des nootropes. Cela se manifeste au niveau de :

  • La mémoire de travail, hausse des expériences et connaissances acquises ;
  • La mémoire à court terme, développement de la rétention des informations reçu durant 0,5 seconde à dix minutes ;
  • équilibre de la mémoire à long terme.

consommer des nootropes

Actions des nootropiques pour rendre intelligent

Le cerveau se définit comme étant le moteur de l’intellect. Par ailleurs, il joue un rôle déterminant dans l’exercice de plusieurs bioactivités régénératrices.

  1. La régénération cérébrale

La régénération cérébrale aux cours d’un mécanisme visant à créer de nouvelles connexions. Par conséquent, les membranes cellulaires cérébrales endommagées sont sujettes à une réparation. L’existence de ce cycle permet de garder le cerveau en excellente santé. Une situation qui favorise l’optimisation des capacités cognitives.

  1. La protection neuronale

Consommer des nootropes permet aussi de protéger les neurones. Effectivement, l’âge constitue un point déterminant sur le vieillissement du cerveau, qui engendre son affaiblissement. En général, cela se présente par des troubles au niveau de la mémoire. Cela ne résulte pas forcément par la présence de maladies neuro-dégénératives. La plupart des personnes âgées souffrent de cette défaillance de la mémoire, qui rend indispensable un traitement par consommation de smart-drug. Pour ce faire, l’Ashwagandha est un excellent choix pour aider les seniors dans cette situation.  Cependant, celle-ci n’est utilisée qu’en cas de légère déficience cérébrale par rapport à la mémoire.

Les limites de la consommation des nootropes

Consommer des nootropes ne doit pas franchir une certaine limite. En effet, leur utilisation doit se faire sous ordonnance du médecin. Par ailleurs, un individu qui ne présente aucun problème de santé ne doit pas en abuser. Même si certaines catégories de nootropes ne nécessitent pas l’obtention d’une ordonnance médicale pour pouvoir s’en procurer, il est cependant indispensable d’être prudent. En outre, à cause de l’absence de règlementation, cet abus de consommation engendre de graves effets secondaires. Cela provoque des troubles psychologiques se soldant par des hallucinations similaires à de la schizophrénie. Toutefois, cette situation ne comporte pas de caractère permanent. Elle connait une cessation immédiate en cas de cessation de prise. Ensuite, consommer des nootropes risque fortement de causer des dommages sur les organes internes comme le foie. Cela se manifeste par des malaises, des nausées, une forte migraine et une diarrhée.

Sources:
http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2015-04-24/medicaments-psychostimulants-cognition
https://www.alternativesante.fr/cerveau/le-dopage-intellectuel-vaut-il-le-coup

Laisser un commentaire