Les enfants et les jeunes peuvent-ils être atteints de maladies neuro-dégénératives ?

0
306
maladie neuro-dégénératives enfant

En général, le vieillissement favorise l’apparition des maladies neuro-dégénératives. Celle-ci se définit par une pathologie à l’évolution créant ainsi un dysfonctionnement du système nerveux. L’apparition d’une maladie neuro-dégénérative contraint le patient à perdre toute autonomie. Affectant en général les personnes âgées, ses conséquences sont irréversibles. Cependant, il existe certaines formes de maladies du cerveau qui se manifeste chez des adultes plus jeunes, voire même dès l’enfance.

L’épilepsie, une maladie neuro-dégénérative

L’épilepsie se définit par une soudaine activité électrique au cerveau, provoquant directement un dysfonctionnement des communications au niveau des neurones. Cette maladie neuro-dégénératives enfant atteint uniquement une partie du cerveau ou dans certains cas la totalité. Lors d’un examen médical, ces flux nerveux se mesurent grâce à un appareil appelé électro-encéphalogramme. Les crises ne durent généralement que pendant une courte durée. Contrairement aux idées reçues, les crises ne se manifestent pas forcément de convulsions. Dans certains cas, le patient présente des hallucinations olfactives ou auditives. De plus, la personne perd connaissance ou garde un regard fixe et effectue des gestes répétitifs inconsciemment. Les crises doivent connaître des antécédents pour être classées d’épileptiques. Les symptômes sont similaires à chaque fois, le patient présente les mêmes gestes.

Les personnes sujettes à cette maladie sont des gens possédant une prédisposition génétique. En effet, l’hérédité joue un rôle important sur l’apparition de l’épilepsie chez un patient. D’autre part, cette maladie survient suite à un traumatisme crânien violent ou un accident vasculaire cérébral. Dans la plupart des cas, l’épilepsie se manifeste dès le plus jeune âge. Effectivement, c’est une maladie neuro-dégénératives enfant qui frappe habituellement les plus jeunes. Celle-ci est le d’une infection cérébrale telle que la méningite provoquant ainsi une inflammation du cerveau ou de la moelle épinière.

L’épilepsie est généralement une maladie neuro-dégénératives enfant qui se caractérise souvent par une épilepsie partielle appelée idiopathique bénigne. Celle-ci se présente souvent sous deux formes qui sont l’épilepsie à paroxysmes rolandiques ainsi que l’épilepsie occipitale bénigne précoce. Cette dernière ne nécessite pas forcément un traitement. Cependant si les crises surviennent fréquemment et particulièrement dans la journée, des dispositions médicales doivent être prises. Dans ce genre de cas, la vie quotidienne de l’enfant se trouve être perturbé. De plus, il peut subir des blessures à cause de chutes provoquées par des convulsions.

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie neuro-dégénératives qui se caractérise par une dérégulation de l’immunité cellulaire, d’inflammation et de dégénérescence des nerfs. C’est une maladie auto-immune qui frappe les personnes présentant une prédisposition génétique à cette maladie. Celle-ci se caractérise, quand la gaine d’isolation des cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière subit une altération provoquant des lésions. Par ailleurs, celle-ci engendre des conséquences mentales et physiques chez le patient. Habituellement, les personnes âgées sont les principales victimes de troubles de cellules nerveuses, les symptômes sont souvent associés au vieillissement. La sclérose en plaques touche majoritairement les jeunes adultes entre 20 et 50 ans.

La sclérose en plaques est considérée comme infantile dès lors qu’il se présente avant l’âge de 18ans. Cependant, cette maladie assez rare chez les enfants. Pareillement aux adultes, les causes de maladie neuro-dégénératives enfant sont multifactorielles. C’est-à-dire qu’il peut être d’ordre génétique ou environnemental. De ce fait, cela peut être provoqué par l’obésité, une carence en vitamine D ou bien le tabagisme passif. La sclérose en plaques infantile se manifeste habituellement pendant l’adolescence, à la puberté. Particulièrement pour les jeunes filles, l’apparition des premières règles est un moment déterminante.

maladie neuro-dégénératives enfant

La manifestation d’une maladie neuro-dégénératives enfant n’est pas tout à fait similaire par rapport à celle des adultes. Mis à part l’inflammation du système nerveux et la détérioration de la myéline qui sont les symptômes communs, les caractéristiques de la maladie sont différentes chez les enfants. En effet, pour un enfant âgé de moins de 12 ans le taux de poussées est beaucoup plus élevé. Néanmoins, les enfants ont une plus grande capacité de réhabilitation par rapport aux poussées. De plus, l’évolution vers le handicap se trouve être moins rapide.

Les tumeurs cérébrales de l’enfant

Cette maladie peut se manifester à n’importe quel moment au cours de l’enfance. Dans certains cas, elle ne se présente que pendant l’adolescence. La tumeur cérébrale est une maladie neuro-dégénératives enfant qui se présente en générale sous trois formes selon les cas, ce sont :

  • Les tumeurs gliales sont les plus connues ;
  • Les tumeurs embryonnaires qui se situent au niveau du cervelet et les tumeurs tératoïdes rhabdoides atypiques ;
  • Les épendynomes;
  • Ainsi que les tumeurs germinales malignes intracrâniennes et craniopharyngiomes.

Cette maladie neuro-dégénérative enfant souffre souvent d’un retard de diagnostic, à cause des caractères non spécifiques de ses symptômes. En effet, les signes avant-coureurs des tumeurs cérébrales sont des maux de tête intenses, des vomissements, l’insomnie, trouble de l’humeur et strabisme. En effet, les symptômes neurologiques dépendent essentiellement de l’emplacement de la tumeur. Il est possible de soigner les tumeurs cérébrales. Pour ce faire, il existe diverses sortes méthodes thérapeutiques telles que :

  • Une intervention chirurgicale qui se caractérise par l’ablation d’une partie ou de la totalité de la tumeur ;
  • La prise de médicaments antitumoraux prescrits par le soin d’un médecin ;
  • La radiothérapie est fréquemment utilisée pour soigner cette maladie.

Cependant, les enfants sont plus susceptibles d’avoir des séquelles liées à la maladie et suite à une thérapie, particulièrement le traitement médicamenteux.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/epilepsie/quest-ce-que-cest
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=epilepsie-pm-symptomes-de-l-epilepsie

Laisser un commentaire