Les aliments qui permettent d’améliorer le système immunitaire

0
194
système immunitaire

Rien ne garantit un bon état de santé qu’un système immunitaire efficace contre les pathogènes. Néanmoins, nous ne présentons pas les mêmes réactions face aux pathogènes qui menacent chaque jour notre fort immunitaire. Des maladies nous font clouer au lit et certains se guérissent sans nous secourir à des médicaments. Quels aliments pourraient alors contribuer à la fortification de notre système immunitaire ?

Qu’est-ce que le système immunitaire ou système lymphatique ?

Le système immunitaire ou lymphatique regroupe les organismes de défense interactifs d’un organisme vivant. Il protège le corps des éléments extérieurs, susceptibles de nuire à son fonctionnement. C’est un système très complexe. Il hérite dès la naissance une capacité d’adaptation, autonome contre les envahisseurs. Le système immunitaire est constitué des organes lymphoïdes :

  • Les ganglions lymphatiques ;
  • Les amygdales et les amas de cellules lymphoïdes ;
  • Le thymus
  • La moelle osseuse

Dans son contexte de protecteur, ajouter des nutriments spécifiques à son régime alimentaire est important.  Quels sont alors ces aliments ?

Les fruits  contiennent des vertus immunitaire

La nature nous offre une multitude de choix d’aliments qui booste le système immunitaire. Chez les fruits, certains sont plus vertueux que d’autres.

  • Et c’est notamment le cas pour la myrtille. Son fort tenant en flavonoïde appelé anthocyanine reconnu comme antioxydant apporte un surplus au système immunitaire. Des études ont relevé chez les personnes qui consomment la myrtille une résistance aux infections respiratoires.
  • Les oranges et les kiwis s’ajoutent également à la liste. Leur forte contenance en vitamine C fait bon ménage avec notre système immunitaire. La vitamine C peut en effet contribuer à soigner les premiers symptômes du rhume.
  • L’amande figure également à la liste des fruits qui boostent l’immunisation. Source de vitamine E, celle-ci contient aussi du magnésium, des fibres et également du manganèse.

Les légumes

Les légumes y apportent aussi leur part. Une consommation quotidienne de légume est d’ailleurs conseillée.

  • L’épinard figure à la tête de liste. Son apport important en valeur nutritionnel et en divers nutriments lui vaut cet honneur. À savoir la vitamine E, la caroténoïdes, la vitamine C et le fameux flavonoïde.
  • Les brocolis sont également d’excellente source de vitamine C et d’antioxydant.
  • Le poivron rouge regorge de vitamine C. Des études sur celle-ci ont révélé que frit ou rôti, le poivron rouge dégagerai encore mieux ses vertus. Et encore plus si on le fait bouillir.
  • La patate douce est également présente dans la liste. Elle recèle un antioxydant très important que chez ses voisins (carotte, pomme de terre,..). Il s’agit de la béta carotène. C’est une source de vitamine A. Une des propriétés de cette vitamine est sa contribution à la protection de la peau contre les rayons ultraviolets.
  • Du reste, l’ail est un remède très puissant pour prévenir le rhume. En effet, l’ail contient de l’antibiotique naturel. Ailleurs, en Russie, la peau de l’ail asséchée, est utilisée pour ralentir le vieillissement du métabolisme. Pour ce faire, il fait bouillir la peau de l’ail asséché dans de l’eau chaude. Après 20mn, il retire la boisson du feu et le boit comme du thé.

système immunitaire

Les épices et les plantes

  • L’usage du curcuma dans la cuisine est de plus en plus adopté. La molécule qui se trouve dans la plante, connue sous le nom de curcumine, apporte une propriété curative. Cette molécule se caractérise par ses effets anti-inflammatoires et antioxydants. D’ailleurs des recherches publiées en 2017 ont confirmé ce fait. En dehors de la cuisine, le curcuma fait également office de produit de beauté pour la peau et la cuire chevelure.
  • Le gingembre, cru ou en poudre, est présente dans de nombreux plat. Il possède également des vertus thérapeutiques. Il contient notamment des composants anti-inflammatoires et antioxydant.
  • Les graines de tournesol apparaissent également dans la liste. Son usage peut se faire dans la cuisine en tant qu’assaisonnement pour les salades. Notamment, elle apporte à celui-qui le consomme de la vitamine E. Elles apportent du renfort durant les luttes contre les envahisseurs externes.

Autres aliments qui apporte de l’aide au système immunitaire

  • En dehors des plantes, les poissons gras sont les meilleurs. A l’exemple du saumon, de la sardine et du thon. Il faut privilégier sa consommation à cause de sa contenance en oméga 3. En 2014, une étude a révélé que la consommation d’aliment riche en oméga 3 amenuisera le risque d’attraper une polyarthrite rhumatoïde. À titre d’informations, la polyarthrite rhumatoïde est le rhumatisme le plus fréquent chez l’homme.
  • Le chocolat noir est ajoute également sa contribution à la protection de notre organisme. La présence de la théobromine dans sa composition lui procure une propriété protectrice. Notamment contre les radicaux libres. Toutefois, sa consommation doit se faire avec modération. Trop en consommé risque d’excéder le taux de calories et de graisses saturées.

Remarque :

Les radicaux libres sont des molécules qui se produisent après un contact d’un non-corps (microbe, virus) ou lors d’un état de fatigue. S’ils ne sont pas éliminés, une maladie peut survenir. D’où la nécessité de la théobromine.

  • Enfin, le kéfir. Il s’agit d’une boisson peu connu, mais qui commence à charmer les amoureux du bio. En la fermentant, la boisson produise des bactéries utiles pour l’organisme. En dehors de sa contribution à la protection de l’organisme, elles purifient l’intestin et apporte des valeurs nutritives à celle-ci.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Communaute/Blogue/Fiche.aspx?doc=des-conseils-alimentaires-pour-stimuler-votre-systeme-immunitaire
https://www.santemagazine.fr/alimentation/aliments-et-sante/les-aliments-qui-renforcent-notre-systeme-immunitaire-170968

Laisser un commentaire