Le diabète de type 2: une expansion à l’échelle mondiale inquiétante

0
237
diabète de type 2

Le diabète de type de 2 est une maladie auto-immune du pancréas. Cela se traduit par un dérèglement au niveau de la production d’insuline. La cessation de la sécrétion cette hormone engendre l’augmentation du taux de sucre qui se trouve dans le sang. Le nombre de diabétiques ne cesse d’augmenter chaque année.  En général, les personnes à risque sont celles qui souffrent d’obésité ou possédant des prédispositions génétiques. Toutefois, actuellement la sédentarité et la malbouffe sont les principaux facteurs qui accroissent le nombre d’individus atteint du diabète de type 2.

L’ampleur prise par le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie qui constitue un véritable fléau mondial. Actuellement, il touche près de 300 millions de patients à travers le monde. Cela frappe à la fois la population des pays développés, mais aussi ceux des pays en  voie de développement. Selon de récentes études, cette maladie pourrait devenir la septième cause de décès d’ici cinq ans. Elle occasionne, non seulement, des souffrances pour le malade, mais provoque aussi la pauvreté pour sa famille. En effet, l’accès aux soins n’est pas forcément à la porter de chacun, particulièrement, aux besoins d’insuline qui constitue un vrai fardeau financier.

Le diabète de type 2, conséquences sur les femmes

L’impact causé par le diabète de type 2 connait une étonnante disproportion chez la gent féminine. En effet, on remarque que certaines femmes diabétiques manquent de moyens pour accéder aux soins dont elles ont besoin. Par conséquent, elles risquent encore plus de souffrir de discrimination et sont contraintes de vivre dans des environnements sociaux hostiles. Pourtant, cela affecte considérablement la santé de la mère et de l’enfant. C’est-à-dire que cette situation augmente les facteurs à risque en favorisant la prédisposition de l’enfant. De plus, le diabète provoque de graves complications durant et après l’accouchement.

Par ailleurs, il faut noter que dans la mise en place d’un programme pour prévenir le diabète de type 2, les femmes y jouent un rôle clé. En effet, afin de parvenir à l’adoption d’une mode de vie plus saine, cela passe d’abord en général par les femmes. De ce fait, il est nécessaire de leur offrir un accès :

  • aux médicaments,
  • à l’information
  • à la technologie

En mettant entre les mains des femmes les outils nécessaires, cela renforce leur capacité dans la promotion de la prévention de cette maladie.

diabète de type 2

Sensibilisation sur le diabète de type 2

Il existe plusieurs manières pour parvenir à lutter contre le diabète de type 2. Ainsi, une mesure d’information pour le personnel de prise en charge à travers le monde a été mise en place. En effet, cela concerne essentiellement les médecins traitants, les éducateurs en diabétologie et les soignants. Les informations sont faciles d’accès étant donné que c’est par le biais d’un e-learning. Le concept est simple : cela consiste à regrouper toute une série d’informations sur le diabète, qui est facile d’accès via internet ; cela étant fait afin d’offrir de meilleures perspectives aux corps médicaux des pays limiter au niveau des ressources. Effectivement, il convient de dire que c’est une maladie qui coute assez cher aux personnes qui en souffrent. Cela se traduit par les complications que celle-ci engendre au fil des années. C’est-à-dire les diverses sortes de maladies chroniques que le diabète provoque chez le malade, tels que :

  • L’insuffisance rénale entrainant la dialyse qui nécessite un budget particulier ;
  • Une maladie cardio-vasculaire qui occasionne une intervention chirurgicale.

Disposition pour l’avenir contre le diabète de type 2

Face à l’ampleur prise par le diabète de type 2, des mesures qui prennent effet dans le long terme sont nécessaires. Un grand nombre d’engagements internationaux ont déjà été pris avançant à grands pas vers des résultats progressifs. Cependant, il reste encore beaucoup de chemin à faire pour atteindre le résultat escompter. Pour ce faire, plusieurs mesures sont nécessaires tels que :

  • Une baisse au niveau de la prévalence de l’obésité et du diabète ;
  • Atteindre 80 % de taux d’accès aux médicaments et dispositifs de soins d’ici cinq ans ;
  • Diminuer de moins de 30 % le taux de mortalité lié aux maladies non transmissibles d’ici une dizaine d’années.

Par conséquent, cela passe par la sensibilisation des dirigeants, mais aussi de chaque citoyen. La lutte contre le diabète de type 2 requiert une nette amélioration de la politique de santé. Ainsi, il faut assurer la continuité par rapport à l’encouragement de la pratique des activités physiques, afin de combattre le surpoids. De plus, quant au dépistage, plusieurs patients ont souffert de diagnostics tardifs. En effet, ce n’est le genre de maladie qui se contracte du jour au lendemain. Elle se précède de signes avant-coureurs sur un taux de sucre anormalement élevé, qui ne doivent pas être pris à la légère. La mise en place d’une action précoce permet l’évolution progressive de la maladie.

Toutefois, le diabète de type 2 ne présente aucun symptôme spécifique permettant de vous alerter. En général, une glycémie anormalement élevée se décèle lors de bilan de santé de routine. Effectivement, au cours de la période de pré diabète le patient ne manifeste aucune plainte. De ce fait, les personnes à risques doivent se soumettre à des tests. C’est-à-dire ceux qui possèdent des antécédents familiaux, ceux qui souffrent de surpoids ou tout simplement mènent une vie sédentaire accompagnée de malbouffe.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/diabete-type-2/quest-ce-que-cest-0
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-endocriniennes-et-metaboliques/diabete/3-gestes-pour-prevenir-le-diabete-de-type-2-172180

Laisser un commentaire