Étudiant : Les nootropes peuvent-ils soigner les trous de mémoire ?

0
51
soigner les trous de mémoire

Chaque personne a déjà, à un moment donné subi des troubles au niveau de la mémoire. Cela se manifeste à n’importe quel âge. En fait, la mémorisation se définit comme étant la transmission d’une information chimique ou électrique au niveau des cellules. Ce mécanisme s’effectue par le biais des membranes cellulaires. En d’autres termes, la connexion entre les neurones forme les souvenirs. En général, la mémoire possède une capacité sans limites. Toutefois, de multiples raisons risquent de venir entraver le fonctionnement de la mémoire et créer des trous. Heureusement, il existe des traitements pour y remédier.

Causes et manifestation des trous de mémoire

Le vieillissement constitue une des principales causes de troubles de mémoire. À ce stade, les petites pertes de mémoire sont assez fréquentes. Cependant, ils restent bénignes, et il est tout à fait possible de soigner les trous de mémoire. Néanmoins, parfois cela peut être beaucoup plus grave à cause de ses origines plus sérieuses. Entre autres, il s’agit de troubles issus de maladie ou une conséquence post-traumatique d’un choc. Par conséquent, cela impacte la mémorisation de nouvelles informations. Il existe un grand nombre de troubles qui touchent la mémoire.

Mémoire à court terme

Ce genre de trouble risque de survenir à la suite d’une maladie qui a affecté la mémoire. Ou alors, cela peut aussi être la conséquence d’autres facteurs tels que :

  • Le stress ;
  • La fatigue ;
  • Une carence alimentaire ;
  • L’anxiété.

Mémoire à long terme

Une perte de mémoire à long terme se définit comme étant une amnésie totale ou partielle. Cela se manifeste sur différents fronts tels que les connaissances acquises au fil des années, l’identité propre ou celle de son entourage ainsi que de certaines compétences.

Il faut noter que les trous de mémoire surviennent par le biais de la routine et de la fatigue. Par exemple, une brusque interruption de façon brutale qui provoque un oubli automatique. D’autre part, dans le cas des étudiants qui sont tenus d’accumuler un grand nombre de connaissances simultanément ; il arrive que des oublis surviennent. Heureusement, il est tout à fait possible de soigner les trous de mémoire à l’aide de nootropes.   

Soigner les trous de mémoire avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont davantage connues pour un usage esthétique, notamment pour la peau et particulièrement le visage. Pourtant, elles peuvent aussi servir à soigner les trous de mémoire.

Par conséquent, les huiles essentielles font aussi office de nootropiques naturels afin de garder une stabilité au niveau de la mémoire.

  1. La sauge

En général, la sauge est plus utilisée dans la cuisine afin de donner plus de goût aux plats. Pourtant, constitue aussi une plante médicinale qui possède des vertus bénéfiques pour la santé du cerveau. Ainsi, elle possède aussi des propriétés de nootropiques naturels particulièrement bénéfiques pour la mémoire.

  • Le bacopa

Le bacopa est une plante d’origine indienne qui exerce une influence positive permettant de soigner les trous de mémoire. Afin de bénéficier de ces avantages, le bacopa s’utilise sous forme d’huiles essentielles. Cela se traduit par le fait que ses propriétés sur les capacités cognitives exercent un champ d’action sur la mémoire. D’autant plus que, la consommation de la bacopa ne comporte aucun risque grâce au fait qu’il soit naturel.

soigner les trous de mémoire

Les plantes pour soigner les trous de mémoire

La médecine naturelle d’origine chinoise permet aussi de soigner les trous de mémoire. En effet, les méthodes et remèdes traditionnels asiatiques inspirent un grand nombre d’adeptes. Par ailleurs, l’usage des plantes en est principalement la base.

Le Centella asiatica

Le Centella asiatica est plus connu sous le nom de Gotu kola. Il s’agit d’une plante médicinale particulièrement efficace pour servir d’antibiotiques contre les démangeaisons et les brûlures. Cependant, cette plante favorise les activités cérébrales et sert à soigner les trous de mémoire.

Le ginseng

Le ginseng est une plante qui possède une apparence étonnement singulière. Celle-ci a l’ère d’un homme avec des cheveux longs. Cette plante n’arrive à maturité qu’au bout de sept longues années de pousse. Le ginseng agit comme stimulant, donc il est fortement recommandé du consommé le matin. La prise de cette plante ne doit jamais dépasser les trois fois par jour.

Le ginko biloba

L’arbre appelé ginko biloba comporte des feuilles qui peuvent soigner les trous de mémoire. Elles ont la capacité d’améliorer le rôle des neurotransmetteurs. C’est-à-dire que les feuilles de ginko biloba optimisent la concentration améliorant ainsi vos performances intellectuelles, notamment les troubles de mémoires.

Soigner les trous de mémoire en buvant une boisson chaude

En règle générale, une boisson chaude se consomme au cours du petit déjeuner. Ou alors, il y a aussi les tisanes qui servent à se ressourcer après une dure journée ou pour se relaxer avant un bon sommeil. Ainsi, elles sont effectivement bénéfiques pour la santé de l’organisme. D’autant plus que cela peut aussi faire office de traitement pour soigner les trous de mémoire. Ainsi, le thé vert possède un grand nombre de vertus thérapeutiques. Par ailleurs, une bonne infusion de thé permet d’apaiser le stress, néanmoins, plusieurs individus en font usage pour soigner les trous de mémoire. Cela se traduit par le fait qu’il se compose essentiellement d’acide aminé appelé théanine favorisant ainsi son rôle au niveau des fonctions cognitives. La boisson de thé vert ne connait aucune règlementation par rapport à la dose, notamment sans limites de nombres de prises journalier.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1282_memoire.htm
https://www.santemagazine.fr/sante/maladies/maladies-neurologiques/maladie-d-alzheimer/des-trous-de-memoire-ce-nest-pas-forcement-alzheimer-309419

Laisser un commentaire