Découverte : consommer de l’alcool avec modération peut-il aider à soigner le diabète type 2 ?

0
220
diabétiques de type 2

Une personne diabétique doit être surveillée de manière régulière sur son état de santé. En effet, il faut garder particulièrement un œil sur le taux de glycémie qu’elle a dans le sang. Depuis quelque temps, les chercheurs ont trouvé une autre façon de régulariser le taux de glycémie dans le sang des malades à l’aide d’une consommation modérée d’alcool. Est-ce que l’alcool est une aide pour soigner le diabète type 2 ? Quelles sont les prérogatives qu’il apporte à l’organisme ? Comment faire le lien entre soins et consommation d’alcool ? Voici les réponses.

Le taux d’alcool autorisé pour soigner le diabète type2

A quelle fréquence doit-on boire de l’alcool ?

Une personne atteinte de diabète type 2 sait que cette forme de maladie est surtout liée à un mode de vie. Elle peut subvenir à cause du tabagisme, du surpoids et manque d’activité physique. Il y a comme une ambigüité qui plane alors. Si avant, l’alcool fut interdit aux diabétiques, aujourd’hui il est autorisé voire même conseiller pour soigner le diabète type 2. Si l’on se réfère aux dires des Lignes directrices de pratique clinique 2018 de Diabète au Canada. Elles recommandent une consommation d’alcool limitée. La base est d’ailleurs la même que pour tout le monde. A savoir :

  • Pour les femmes : Entre 5 à 10 consommations par semaine pour 1 et 2 consommations par jours
  • Pour les hommes : 3 consommations maximum par jour et moins de 15 consommations par semaine

Le taux d’alcool dans chaque boisson

Il faudrait quand même voir le taux d’alcool dans chaque boisson afin de ne pas se tromper au risque d’aggraver la maladie. Voici donc quelques boissons avec leurs équivalents en alcool :

  • Une cannette de bière de 340 ml équivaut à 5 % d’alcool
  • 45 ml de spiritueux fait 40 % d’alcool
  • 85 ml de vin comme le Porto fait 20 % d’alcool
  • 140 ml de vin rouge ou blanc fait 12 % d’alcool.

En outre, rappelez-vous qu’il est toujours préférable de consommer de l’alcool le ventre plein.

Les effets de l’alcool pour soigner le diabète type 2

Les affirmations sur les effets de l’alcool pour soigner le diabète type 2 sont prouvés et basés sur des analyses. Le concept a vu le jour grâce aux chercheurs chinois. Si dans un temps passé, le sucre et l’alcool sont des éléments qui ne font pas bon ménage pour une personne diabétique, maintenant, tout ceci est révolu. En effet, ces chercheurs chinois ont trouvé qu’une consommation quotidienne d’alcool, légère et à modération peut améliorer le métabolisme du malade. L’alcool a donc un effet bénéfique pour soigner le diabète type 2.

L’alcool a un effet hypoglycémiant sur l’organisme. Si pour soigner un diabète de type 2 c’est dans le taux de glycémie qu’il faut gérer. L’alcool empêche le foie de produit du sucre. Surtout quand les aliments n’en fournissent pas. Ce qui veut dire que ce mécanisme se déclenche quand l’alcool est consommé tout seul en apéritif. 

Les effets de l’alcool sur la glycémie

Les effets nocifs de l’alcool sur la glycémie n’ont pas été prouvés. Que ce soit sur le long ou le court terme. Des études ont même fait la suggestion d’une consommation modérée d’alcool pour soigner le diabète type 2. La consommation entraîne surtout un contrôle de la glycémie. Elle réduit aussi le risque des maladies vasculaires et la mortalité chez les diabétiques de type 2.

diabétiques de type 2

Les risques qu’il faut gérer pour permettre de soigner le diabète type 2

Malgré tout cela, il faut quand même souligner que les prises d’insuline doivent d’être espacées d’une consommation d’alcool. Ensuite, si vous dépassez les limites fixées, vous allez vous exposer à une hypoglycémie. Plus de 3 consommations par jours entrent déjà dans la catégorie excessive en consommation d’alcool.

Une consommation excessive d’alcool peut :

  • Rendre plus difficile le fait de régulariser le poids. Une boisson alcoolisée a une forte teneur en sucre, donc favorise la prise de poids.
  • Si vous buvez rapidement, vous pourriez avoir de la nausée et faire augmenter votre rythme cardiaque.
  • Augmenter la tension artérielle, surtout quand le ventre est vide.
  • Nuire à l’efficacité des antidiabétiques oraux.

Des astuces pour gérer l’hypoglycémie pour les personnes à risque

La consommation d’alcool est à risque même pour les personnes en bonne santé. Alors pour un diabétique, il faudrait un suivi plus méticuleux. L’alcool se boit toujours avec modération et à des doses régulières. Demandez l’avis de votre médecin traitant pour savoir le taux d’alcool qui vous est autorisé.

Par ailleurs, tout est dans le mode de vie, ce n’est pas parce que vous prenez de l’alcool que votre taux de glycémie va se régulariser. Il faut prendre en compte certains paramètres afin que la magie opère.

  • Éviter l’alcool avant, pendant et après une activité sportive ou physique. Laissez votre organisme reprendre son souffle.
  • Boire de l’alcool lentement, laissez à votre organisme le temps de s’y habituer
  • Prendre des mesures régulières de son taux de glycémie, de préférence avant de dormir le soir.
  • Toujours bien se reposer et se lever à l’heure habituelle
  • Prendre une consommation supplémentaire au besoin. C’est pour prévenir l’hypoglycémie nocturne
  • Ne jamais prendre une boisson alcoolisée le ventre vide
  • Le fait de prendre du glucagon ne va pas reprendre le tir si vous avez dépassé la consommation autorisée.
  • Éviter de prendre des boissons sucrées avec de l’alcool

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/maladies-chroniques/diabete/perdre-du-poids-est-efficace-pour-guerir-du-diabete-de-type-2-627348
http://www.doctissimo.fr/sante/news/diabete-2-guerir

Laisser un commentaire